Espagne : en Galice, jusqu'à 60.000 euros d'amende pour les réfractaires au vaccin contre le Covid-19

Espagne : en Galice, jusqu'à 60.000 euros d'amende pour les réfractaires au vaccin contre le Covid-19

RÉPRESSION - La région du nord-ouest de l'Espagne a décidé d'imposer une amende pouvant aller de 1000 à 60.000 euros aux personnes qui refuseraient de se faire vacciner contre le Covid-19.

La Galice impose-t-elle de manière détournée à sa population de se faire vacciner contre le Covid-19 ? La région espagnole a mis en place mercredi 24 février une amende pour sanctionner les personnes qui refuseraient de se faire vacciner contre le Covid-19. Selon la presse espagnole, elle pourrait aller de 1000 à 60.000 euros. 

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

La mesure a été saluée par le Partido popular (droite), à la tête de la région depuis 2009, mais va à l’encontre du choix du gouvernement central espagnol de ne pas rendre obligatoire la vaccination. 

Lire aussi

Vent debout, l’opposition dénonce une mesure inutile, puisque selon le Centre de recherches sociologiques, 80% des Espagnols seraient volontaires à la vaccination (contre 40% en novembre, lorsque cette mesure avait été arrêtée). "On considère les Galiciens comme des suspects permanents", regrette le Bloc nationaliste galicien et le Parti socialiste de Galice. "Il n’y a pas de problème de vaccins, le processus se déroule bien. Pourquoi veulent-ils forcer la vaccination ?" interroge notamment le porte-parole socialiste pour la santé au Parlement régional Julio Torrado, cité par Ouest France.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter