Espagne : l’ambassade de Corée du Nord à Madrid cible d’une mystérieuse attaque

International

Toute L'info sur

Corée du Nord-États-Unis : sommet historique entre Kim Jong-un et Trump

INTRUSION - Les autorités espagnoles ont indiqué, mercredi, enquêter sur un incident concernant l'ambassade de Corée du Nord à Madrid. Selon la presse locale, notamment El Confidentiel, un assaut aurait été commis par des personnes ayant volé des ordinateurs.

Le 22 février, plusieurs assaillants seraient entrés dans l’ambassade nord-coréenne à Madrid en y séquestrant du personnel et en dérobant par la suite du matériel informatique. Un porte-parole du ministère de l'Intérieur a confirmé qu'une enquête était en cours au sujet de "blessures légères présentées par une citoyenne nord-coréenne sur la voie publique".

"Une enquête est ouverte. Ce que nous pouvons confirmer, c'est qu'une femme nord-coréenne a été prise en charge pour des blessures légères, dans la rue, près de l'ambassade" de Corée du Nord, a indiqué pour sa part une source policière.

Lire aussi

Evoquant des "circonstances ou faits inhabituels", cette source n'a pas démenti que l'enquête était menée par le Commissariat général d'information, chargé de s'occuper des affaires les plus sensibles, comme l'ont indiqué des médias. "Jusqu'à présent, aucune plainte n'a été déposée par l'ambassade de Corée du Nord", a souligné cette source policière.

Bâillonnés quelques heures

Le média en ligne El Confidencial a évoqué un assaut par plusieurs personnes ayant attaché et bâillonné des membres du personnel de l'ambassade vendredi durant quelques heures avant d'emporter des ordinateurs.

A noter que l’ambassadeur nord-coréenn en Espagne, Kim Hyok-chol, a été expulsé d’Espagne en septembre 2017 à la suite des sanctions contre son pays. Il est aujourd’hui négociateur pour Kim Jong-un sur le nucléaire au sommet de Hanoï.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter