Espagne : la parole des femmes se libère

DirectLCI
JT 20H - Des milliers de personnes ont manifesté dans les rues de Pampelune pour contester le verdict rendu par la justice lors du procès de "la meute".

Après le mouvement "Me too" aux États-Unis et "Balance ton porc" en France, la parole des femmes se libère également en Espagne. Près de 35.000 personnes ont défilé samedi 28 avril à Pampelune derrière un seul slogan : "Ce n'est pas une simple agression, c'est un viol !". Une décision de justice, jugée trop laxiste, est à l'origine de cette mobilisation. En effet, le Tribunal suprême de Madrid a seulement reconnu un "abus sexuel" dans le procès de cinq hommes accusés de viol sur une jeune femme de 18 ans en 2016, lors des fêtes populaires de la San Fermin à Pampelune.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 29/04/2018 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 29 avril 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter