Espagne : l'euthanasie du chien de la malade d'Ebola fait polémique

Espagne : l'euthanasie du chien de la malade d'Ebola fait polémique

SANTÉ - Les autorités sanitaires espagnoles ont donné l'ordre mardi d'euthanasier le chien de l'aide soignante infectée par le virus Ebola et hospitalisée avec son époux à Madrid. Une décision qui fait bondir les défenseurs de la cause animale.

Excalibur a-t-il été contaminé par sa maîtresse ? Selon les autorités espagnoles, les chiens "peuvent être porteurs du virus Ebola même sans symptômes". Le département de Santé de la communauté urbaine de Madrid a donc décidé mardi, en se fondant sur une décision de justice, de tuer l'animal de compagnie de l'aide soignante touchée par le virus Ebola . Une décision qui fait débat, les réseaux sociaux s'enflammant autour du hashtag #SalvemosAExcalibur, "sauvons Excalibur".

Le mouvement de défense des droits des animaux Pacma a de son côté exigé que l'on renonce au sacrifice du chien, car aucun cas au monde de transmission du virus entre animaux et hommes n'a été diagnostiqué.

Excalibur "doit être placé en quarantaine"

Le mari de l'aide-soignante, hospitalisé avec sa femme à Madrid, est lui-même monté au créneau en lançant une pétition sur Internet. Excalibur "doit faire l'objet d'un diagnostic et être placé en quarantaine, et traité si nécessaire", a lancé Javier Moreno, qui a contacté le journal El Mundo pour s'opposer publiquement à l'euthanasie de son chien. "On m'a dit que si je ne donnais pas l'autorisation, ils saisiraient la justice pour rentrer chez moi par la force et sacrifier le chien", a-t-il assuré. Selon lui, Excalibur, un chien de grande taille, est resté isolé chez lui avec des vivres et de l'eau, pouvant faire ses besoins sur la terrasse, depuis l'hospitalisation de ses maîtres. Javier Moreno a ajouté qu'on lui avait proposé dans un premier temps de l'amener dans une clinique. Une option qui semble avoir avoir été écartée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

Lire et commenter