Espoir pour le sous-marin perdu dans l'Atlantique : la marine argentine a détecté sept signaux radio

DirectLCI
ESPOIR - À la recherche d'un sous-marin militaire depuis plusieurs jours, les autorités argentines ont annoncé samedi avoir été contactées sept fois par un sous-marin, qui pourrait être le fameux San Juan. Mais ces signaux radio ne permettent pas encore de , qui n'avait pas donné signe de vie depuis mercredi dernier.

S'agit-il d'un signe de vie encourageant ou , au contraire, d'un message de désespoir dans l'affaire de la disparition inquiétante du sous-marin Ara San Juan ? Alors que les recherches s'étaient intensifiées ces dernières heures avec un appui logistique proposé par l'Uruguay, le Chili, le Brésil, le Pérou, les États-Unis et l'Angleterre, un nouveau élément vient marquer un tournant dans l'enquête. Samedi, le ministère de la Défense argentin a annoncé que la marine nationale pensait avoir été contactée sept fois par un sous-marin. Sans doute le submersible dont elle est sans signe de vie depuis mercredi dernier.


"Nous avons reçu sept signes du soi-disant satellite qui proviendraient du sous-marin San Juan. Nous nous efforçons de le localiser et de transmettre l’espoir aux familles des 44 marins : ils pourraient bientôt rentrer à la maison" a ainsi tweeté Oscar Aguad, le ministre de la Défense argentin. La dernière position connue de l'appareil se situait à 432 km exactement de la côte de Patagonie. Reçus en fin de matinée ainsi qu'en début d'après-midi, les signaux ont duré entre 4 et 36 secondes, a précisé le ministère de la Défense.

De meilleures conditions météo ce dimanche

Reuters, qui a contacté une source du ministère de la Défense, indique que les tentatives de communication auraient échoué en raison des mauvaises conditions météorologiques. Des conditions qui ont également ralenti les recherches, des vents violents et des vagues de plus de six mètres étant constatés dans la zone. De plus, la forme et les couleurs du sous-marin, choisies pour qu'il puisse rester indécelable en surface, n'ont pas aidé pour retrouver le San Juan. 


Selon le porte-parole de la Marine argentine, les conditions météorologiques devraient s'améliorer ce dimanche. Le ARA San Juan se rendait d'Ushuaia à Mar del Plata, plus au nord sur la côte Atlantique.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter