Vidéos compromettantes pour Donald Trump : "Il y a bien pire. Ce n'est que le début"

SCANDALE - Le candidat républicain Donald Trump apparaît plus isolé que jamais, après la publication d'une vidéo dans laquelle il tient des propos grossiers envers les femmes. D'autres vidéos compromettantes existent elle ? Un ancien producteur de son show, "The Apprentice" vient même d'annoncer que le pire était à venir.

A quelques heures du second débat entre Hillary Clinton et Donald Trump dans le cadre de la campagne présidentielle US,  par le Washington Post a fait l'effet d'une bombe. Le journal américain a publié un enregistrement d'une conversation entre Trump et le présentateur de l'émission "Access Hollywood", Billy Bush (cousin et neveu des présidents Bush). 


Ces dernières heures, c'est via un autre canal que le doute s'est installé sur la présence de nouvelles vidéos de Donald Trump tenant des propos orduriers "bien pires". Un ancien producteur de l'émission de Trump, "The Apprentice" diffusé sur NBC a confié sur twitter que "ce n'était que le début". 

Lire aussi

Mais il était déjà trop tard : un ancien producteur de son émission "The Apprentice", a lâché une bombe, ce 8 octobre sur les réseaux sociaux. "En tant qu'ancien producteur des saisons 1 et 2 de "The Apprentice", je vous l'assure : en ce qui concerne les #trumptapes, il y a bien pire. Ce n'est que le début", a déclaré Bill Pruitt sur Twitter. Ce dernier a travaillé sur la téléréalité en 2004 et en 2005. 

Sur le tournage de "The Apprentice"...

Un tweet qui est venu appuyer les informations d'Associated Press qui a enquêté sur cette émission en interrogeant des membres de l'équipe de l'émission d'alors. Ces derniers ont dénoncé des propos sexistes et déplacés de M. Trump, sur le physique de candidates, la manière dont il sélectionnait les candidates en fonction de leur tour de poitrine, ou son envie de coucher avec certaines comme cette caméramn qui avait selon Trump "un joli derrière". 


Une ancienne productrice de l'émission, Katherine Walker a expliqué que durant cinq saisons, elle l'entendait parfois se demander si telle ou telle candidate "était une tigresse au lit". Des accusations qui ont été dénoncées comme "sans fondement et totalement fausses" par le camp Trump. 

NBC et Mark Burnett, le producteur executif de "The Apprentice" se murent dans le silence

Pour l'heure, c'est la chaine NBC (diffuseur de ce show) qui est sous le feu des questions mais le producteur exécutif de l'émission, Mark Burnett demeure silencieux. Des vidéos de Donald Trump tenant des propos sexistes et ayant une attitude déplacée durant les tournages du show, existent-elles ? C'est la question que se posent désormais de nombreux journalistes américains. Tous se heurtent au silence de la chaine et de Mark Burnett, le seul propriétaire de ces supposées vidéos et décrit comme très proche du candidat Trump.


La porte-parole de la chaine, Rebecca Marks a déclaré à AP, qu'elle ne savait pas si des vidéos existaient et que sa chaine n'avait qu'un contrat de licence pour la diffusion du show, les bandes ne lui appartiennent donc pas, selon elle. "Légalement, nous n'avons pas le droit de donner les images de ce show", a déclaré la porte-parole de NBC. Reste que le tweet de Bill Pruitt est venu semer le doute sur le communiqué  de la chaine et le silence de la production de l'émission. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter