Etats-Unis : à 7 ans, elle pousse un éditeur à changer le titre de sa collection sexiste

Etats-Unis : à 7 ans, elle pousse un éditeur à changer le titre de sa collection sexiste

International
DirectLCI
GENRE – Une fillette de Californie, déçue de voir qu'une collection de livre pour enfant qu'elle affectionne s'adressait aux garçons, a suggéré à la maison d'édition d'en changer le nom. Et a obtenu gain de cause.

Du haut de ses 7 ans, Parker Dains a fait plier une grande maison d'édition. Après s'être plainte qu'une collection de livres éducatifs portait la mention "pour les garçons" en couverture, cette jeune Américaine a obtenu d'Abdo Publishing que la précision soit enlevée lors du nouveau tirage, rapportait dimanche le San Jose Mercury News .

L'histoire commence lors d'un passage en début d'année à la bibliothèque de Milpitas, en Californie. En lisant un livre sur les insectes, la petite Parker s'étonne d'y voir écrit "Les plus grands méchants livres pour garçons". De retour chez elle, elle écrit une lettre à l'éditeur pour lui demander de renommer la collection "Les plus grands méchants livres pour garçons et filles".

"Les filles aussi peuvent avoir les cheveux courts"

Le 2 avril, une réponse lui parvient. "Cher Parker […] Ton enveloppe a retenu notre attention, mais plus encore ce que tu as écrit. Ta remarque est bonne : cette collection devrait s'adresser à tout le monde. Après tout, les filles peuvent aussi aimer les «trucs de garçons» !", écrit Abdo Publishing. Qui a décidé que la prochaine série s'appellerait simplement "Les plus grands méchants livres".

Au début du mois de novembre, Parker a reçu en avant-première un colis rempli des livres renommés. "Je pense qu'ils ont appris une leçon aujourd'hui", a confié la fillette au journal local. "Les garçons aussi peuvent avoir des cheveux longs s'ils le veulent, et les filles avoir des cheveux courts".

LIRE AUSSI >> La belle histoire du jour : à 3 ans, elle donne ses cheveux pour les enfants atteints du cancer

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter