Séparer les enfants clandestins de leurs parents : la nouvelle proposition choc de l’administration Trump

Séparer les enfants clandestins de leurs parents : la nouvelle proposition choc de l’administration Trump
International

IMMIGRATION - Le secrétaire américain à la Sécurité intérieure, John Kelly, a déclaré ce lundi soir sur CNN qu’il envisageait de séparer les enfants de leurs parents immigrés clandestins. But de l'opération : les dissuader de passer aux Etats-Unis via la frontière mexicaine.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

C’est une proposition qui devrait une nouvelle fois faire réagir. Le secrétaire américain à la Sécurité intérieure, John Kelly, a expliqué lundi soir dans une interview à CNN qu'il voulait séparer les enfants de leurs parents immigrés clandestins. Objectif ? Décourager les entrées illégales aux Etats-Unis. 

"Je ferais presque n'importe quoi"

Pour justifier son projet, John Kelly précise à la chaîne de télévision : "Je ferais presque n'importe quoi pour dissuader les gens d'Amérique centrale de se lancer dans ces réseaux très dangereux qui les amènent à travers le Mexique et jusqu'aux Etats-Unis". Le Mexique serait, selon ses propos, tout aussi déterminé à détruire ces réseaux de passeurs très dangereux dans lesquels une immense majorité de femmes subissent des violences sexuelles, poursuit celui qui est chargé du contrôle de l'immigration et de la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique. Que deviendraient les enfants arrachés à leurs parents ? "On les traiterait bien pendant qu'on s'occupe de leurs parents", a répondu l'intéressé en expliquant qu’ils seraient placés dans des foyers spécialisés ou dans des familles d’accueil. 

John Kelly qui dirige le troisième plus grand ministère des Etats-Unis est un des premiers soutiens de Donal Trump dans ses décrets anti-immigration. Il s’était insurgé contre le blocage en justice du premier décret, estimant que les juges américains vivaient "dans une bulle". Ce lundi, Donald Trump a récidivé en signant un nouveau décret pour remplacer le premier. Un texte qui interdit pendant 90 jours l'entrée aux Etats-Unis de ressortissants de six pays musulmans.

En vidéo

Donald Trump va signer un nouveau décret migratoire

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 contaminations en 24 heures, une première depuis septembre

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

"L’eau ça mouille… " : quand Monoprix ridiculise les restrictions dans les rayons

Plusieurs centaines d'exilés s'installent place de la République avant d'être délogés par la police

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent