États-Unis : armée et traquée par la police, une jeune femme fascinée par la tuerie de Columbine a été retrouvée morte

International
FAIT DIVERS - Une femme de 18 ans, recherchée dans le Colorado pour avoir proféré des "menaces" à quelques jours des 20 ans de la fusillade de Columbine, a été retrouvée morte, ont annoncé les autorités mercredi.

Des centaines d'écoles fermées, des heures de traque, et une crainte qui a saisi l'État du Colorado. Ce mercredi, une jeune femme qui était recherchée pour avoir proféré des "menaces" à quelques jours de l'anniversaire de la fusillade de Columbine, a été retrouvée morte, ont annoncé les autorités. "Armée et dangereuse", selon la police fédérale (FBI), Sol Pais, 18 ans, est "décédée des suites d'une blessure due à un coup de feu apparemment tiré par elle-même", a déclaré lors d'une conférence de presse Jeff Shrader, le shérif du comté de Jefferson dans la banlieue de Denver.


Peu avant, le FBI avait confirmé sur Twitter que des "recherches" étaient menées dans la zone du Mont Evans, à l'ouest de Denver. "La population n'est plus en danger", avait tweeté plus tôt le shérif. La jeune femme s'était rendue lundi depuis la Floride jusque dans le Colorado, où elle s'était procuré une arme.

Saul Pais avait fait "des commentaires préoccupants par le passé" sur Columbine

La jeune femme avait "exprimé une fascination vis-à-vis de Columbine", et avait fait "des commentaires préoccupants par le passé", avait affirmé mardi le FBI. La fusillade de Columbine, perpétrée le 20 avril par deux élèves dans un lycée du Colorado, avait fait treize morts.


Les enquêteurs sont actuellement "en train d'examiner le lieu où son corps a été retrouvé pour déterminer tous les facteurs qui pourraient conduire à cette conclusion", a précisé le shérif. "Je ne crois pas que (le FBI) était en train de la poursuivre au moment où elle a été trouvée", a-t-il précisé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter