Etats-Unis : arrêté par erreur pour une fausse bombe, le collégien réclame... 15 millions de dollars

Etats-Unis : arrêté par erreur pour une fausse bombe, le collégien réclame... 15 millions de dollars

DirectLCI
RACISME - Le collégien qui avait été menotté et détenu par la police du Texas après une méprise autour d'une horloge de sa confection prise pour une bombe réclame aujourd'hui 15 millions de dollars à son ancienne école et à la municipalité d'Irving.

Son cas avait suscité de vives réactions aux Etats-Unis, jusqu'à Barack Obama. Ahmed Mohamed, un jeune collégien de 14 ans avait été menotté et brièvement détenu en septembre dernier, après avoir apporté à son établissement une horloge de sa confection qui avait été prise pour une bombe. Aujourd'hui, le jeune inventeur, fils d'immigrés soudanais, contre-attaque. Ses avocats ont en effet adressé une lettre à son école et à la ville d'Irving réclamant un total de 15 millions de dollars, soit cinq millions à l'école et 10 millions à la municipalité, et les menaçant de poursuites en justice.

Selon cette lettre, l'incident a provoqué un "traumatisme psychologique important". "Ahmed a clairement été ciblé à cause de sa race, de ses origines et de sa religion", écrit notamment Kelly Hollingsworth, l'une de ses avocates. Selon ses conseils, la police et des responsables la ville, ont enfreint les droits de la jeune victime en l'accusant à tort et en l'arrêtant.

Ahmed et sa famille partis s'installer au Qatar

Suite à cette histoire, sa famille a dû déménager de son domicile, dont l'adresse avait été révélée, après avoir reçu des menaces. Le collégien et sa famille sont depuis installés au Qatar, où Ahmed Mohamed a reçu une généreuse bourse d'étude.

EN SAVOIR + >> La revanche d'Ahmed, l'inventeur de 14 ans pris pour un terroriste

En septembre, le jeune garçon avait apporté une horloge de sa composition qui comportait un écran numérique et un circuit électronique. De quoi impressionner son professeur de technologie, pensait-il. Un enseignant, puis la police, avait surtout considéré qu'il s'agissait d'une bombe artisanale. Sa sœur avait tweeté une photo de l'arrestation de son frère, suscitant, une fois l'erreur de jugement avérée, une vague de soutiens. Le président américain him avait notamment tweeté : "Ton horloge est cool Ahmed. Tu veux l'emmener à la Maison-Blanche ? Nous devrions davantage nous inspirer d'enfants comme toi, pour faire aimer les sciences. C'est ce qui rend l'Amérique grande."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter