L'Amérique du Nord touchée par une vague de froid polaire et des chutes de neige record

DirectLCI
GLAGLA - Depuis quelques jours, l'Amérique du Nord est recouverte d'un épais manteau de neige. Dans certaines régions, elle a atteint une épaisseur d'un mètre cinquante. Des températures allant jusqu'à -50°C sont aussi attendues.

L’Amérique du Nord grelotte. Depuis quelques jours, des chutes de neige record et une vague de froid polaire ont transformé les paysages américains et canadiens. A certains endroit, les habitants doivent faire face à des températures allant jusqu’à -50°C. Cet épisode devrait se prolonger jusqu’au 31 décembre au moins.

-40°C par endroits

Dans l'Etat de New York, les températures doivent chuter ce jeudi jusqu'à -40°C par endroits. Un froid qui est accompagné de chutes de neige record. A Erié, non loin des chutes du Niagara et dont le lac sert de frontière naturelle avec le Canada, il est tombé 1,5 mètre de neige en seulement 48 heures. Cette épaisseur bat non seulement le record de la ville, mais aussi celui de l’Etat. Sur l'ensemble du mois, les 245 cm de neige cumulée ont là aussi battu un record, faisant de décembre le mois le plus neigeux de l'histoire d'Erié. Si bien que les autorités locales ont dû instaurer un état d'urgence. Il permettra de réquisitionner le matériel lourd nécessaire pour éviter les accidents potentiels. Les habitants ont été invités à rester cloitrés chez eux avec des produits de première nécessité.


A Cincinnati, dans l’Ohio, un sans-abri est mort de froid alors que le thermomètre était descendu à -15°C la nuit. Son corps a été découvert mardi matin à un arrêt de bus, dans le centre-ville.

Le Canada en deçà des normales de saison de 10 à 20°C

Au Canada, la vague de froid est encore plus extrême. Le Nord de l'Ontario devrait connaître un record, avec des températures allant jusqu'à -50°C. "Des froids qui s'installent aussi longtemps et sur une étendue aussi grande, de mémoire, je n'en ai jamais connu", a affirmé à l'AFP Alexandre Parent, météorologue de l'agence fédérale Environnement Canada. "Nous sommes en-deçà de 10 à 20 degrés Celsius des normales de saison", dit-il. 


L'agence fédérale a de son côté publié des avertissements de froid extrême lié à une poussée de l'air arctique pour les provinces du Québec, de l'Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan et de l'Alberta. Celui-ci est émis "lorsque le refroidissement éolien ou les températures très froides présentent un danger élevé pour la santé (engelure, hypothermie, etc.)", précise Environnement Canada sur son site

Par ailleurs, près de 160.000 foyers en Nouvelle-Ecosse (est), soit près d'un tiers des clients de la province, sont privés d'électricité suite aux basses températures associées à des vents violents. Ils ont parfois atteint les 120 km/h.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter