Un camping-car, un message d'avertissement... : ce que l’on sait de l'explosion à Nashville

Un camping-car, un message d'avertissement... : ce que l’on sait de l'explosion à Nashville

ENQUÊTE - Vendredi matin, vers 6h30 du matin, une violente explosion est survenue dans le centre-ville de Nashville, aux Etats-Unis. Une explosion venue d'un camping-car garé à proximité du AT&T Building. Si pour le moment aucun suspect n'a été identifié, la police de la ville croit à un "acte délibéré".

Vendredi matin, la douceur de Noël a été brusquement interrompue à Nashville, dans le Tennessee. Un camping-car a explosé dans le centre de la ville, vers 6h30 du matin. Une explosion qui a provoqué d'importants dommages sur les façades des bâtiments environnants, les vitres de nombreux appartements, commerces et bureaux étant notamment soufflées. Des conduites d'eau ont été percées et des véhicules garés ont été endommagés ou brûlés entièrement.

Au moins trois personnes ont été transportées à l'hôpital souffrant de blessures légères, selon les pompiers. Pour l’heure, aucun décès n'a été confirmé mais les enquêteurs vont analyser des tissus retrouvés sur le site de l'explosion et qui pourraient être des restes humains, selon le chef de la police de Nashville, John Drake. Le maire de Nashville, John Cooper, a estimé que la ville avait "beaucoup de chance" qu'il y ait eu si peu de blessés malgré des dégâts "spectaculaires".

La tour AT&T visée ?

Lors de son point-presse, le porte-parole de la police Don Aaron a indiqué que le véhicule avait explosé devant le bâtiment d'AT&T, un bâtiment symbolique de la ville de Nashville. "Nous ne savons pas si c'était une coïncidence ou si c'était délibéré", a indiqué John Drake. Plus haut gratte-ciel de l'État du Tennessee, le AT&T Building est surnommé "Batman Tower" en raison de sa forme.

L'explosion a endommagé les installations de la compagnie américaine de téléphonie. "Le service pour certains clients de Nashville et des environs peut être affecté", a averti AT&T sur Twitter. En raison de ces perturbations et "problèmes de télécommunications", l'aéroport international de Nashville a annoncé avoir temporairement arrêté ses vols.

Lire aussi

Un message glaçant avant l'explosion

Si le bilan humain est pour l’heure miraculeux vu l’ampleur des dégâts, la mise en scène de l’explosion a terrorisé certains habitants du quartier. En effet, peu avant la déflagration, un message glaçant était diffusé en boucle par haut-parleur et émanant du véhicule. "Évacuez maintenant, il y a une bombe. Une bombe est dans ce véhicule et va exploser", disait une voix féminine avant de commencer un compte-à-rebours, ont raconté des témoins au journal local Tennessean.

Un enregistrement également entendu par une patrouille de police présente sur place en raison d’un appel signalant des coups de feu tirés dans le secteur, peu avant 6h du matin. Ce délai a permis à la police de faire du porte-à-porte appelant les résidents des immeubles environnants à évacuer. Pour le moment, la police ignore si quelqu'un se trouvait à l'intérieur du camping-car au moment de l'explosion.

Un appel à témoins diffusé sur Twitter

Si aucune revendication n’a été faite, la police de la ville pense qu’il s’agit d’un "acte délibéré". En l’absence d’éléments tangibles, elle a diffusé un appel à témoins sur les réseaux sociaux, accompagné d’une photo du camping-car couleur crème avant qu'il ne se gare sur le lieu de l'explosion. Plusieurs personnes ont été emmenées et questionnées dans l’enceinte centrale du département de police de la ville mais les autorités ont refusé de donner plus de détails.

Selon le média local Tennessean, la Nashville Convention & Visitors Corp a annoncé vendredi après-midi une récompense de 10 000 dollars pour toute information concernant l’explosion. Une récompense qui est passée à 31 000 dollars dans la soirée. Selon des experts, l’enquête sur cette explosion pourrait mettre des semaines, voire des mois à aboutir. Le FBI a également mis en ligne une "fiche" afin de récolter tous les témoignages susceptibles de faire avancer l'enquête. Aucune revendication n'a été adressée pour le moment.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Alerte au tsunami du Japon aux États-Unis : la menace terminée mais d'importants dégâts aux Tonga

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.