Etats-Unis : ces 158 familles qui financent la moitié de l'élection présidentielle

International
GROS SOUS - Selon une enquête du New York Times, la moitié du budget dont disposent les candidats démocrates et républicains à la Maison blanche provient de seulement 158 familles. Des donateurs dont le geste ne doit rien au hasard.

Décrocher la Maison blanche serait-il une affaire de famille(s) ? Selon le New York Times , le sort de millions d’Américains ne se jouerait pas seulement dans les urnes, mais également dans le portefeuille des citoyens les plus fortunés du pays. Au total, depuis le début de la campagne électorale, 158 familles ont en effet donné 176 millions de dollars aux 25 candidats (15 républicains contre 10 démocrates). Soit près de la moitié des fonds levés jusqu’à présent.

"Il s’agit essentiellement d’hommes blancs, riches, âgés, dans un pays porté par les jeunes, les femmes, où les électeurs noirs et afro-américains sont majoritaires", relève le quotidien, qui évoque "une classe à part, loin de la plupart des Américains, tout en étant géographiquement, socialement et économiquement proches les unes des autres". Une reproduction sociale savamment entretenue, puisque tout ce petit monde est composé de "partenaires" en affaires, qui "marient leurs enfants, et, à l’occasion, s’affrontent au poker".

A LIRE AUSSI >>  Donald Trump ? "Un personnage typique de télé-réalité", tacle Obama

Liens économiques et personnels

Principal bénéficiaire de ces grandes fortunes ? Sans surprise, le camp républicain, qui bénéficie du soutien de 138 familles, avec lesquelles il cultive des liens économiques et personnels. Mais aussi et surtout idéologique, puisque ces contributeurs multiplient les donations dans l’espoir qu’un jour, un président élu grâce à leur soin fasse sauter les verrous législatifs et réglementaires qui pourraient freiner leur business.

Autre point soulevé par le New York Times : aussi considérables ces sommes soient-elles, elles n’en demeurent pas moins anecdotiques au regard de la fortune amassée par toutes ces familles. Prenons l’exemple de Kenneth C. Griffin, qui récolte... 68,5 millions de dollars par mois avec son hedge funds (fonds d’investissements). Au total, ce milliardaire a offert "seulement" 300.000 dollars à plusieurs candidats républicains. A titre de comparaison, cela équivaudrait à 21 dollars pour un foyer américain moyen...

A LIRE AUSSI >> PHOTOS - Donald Trump, les pires sorties : quand il promet de renvoyer 200.000 Syriens

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter