Le nouveau "Muslim Ban" de Donald Trump se heurte (déjà) à un premier obstacle

International

Toute L'info sur

Le "Muslim Ban" de Donald Trump

DÉCISION - Un juge fédéral a empêché d'interdire l'arrivée de l'épouse et l'enfant d'un Syrien déjà réfugié aux Etats-Unis. Un premier écueil pour la version remaniée du "Muslim Ban" si cher au président américain.

Le décret anti-immigration nouvellement remanié de Donald Trump devait éviter ce genre de désagrément. Et pourtant. Le juge fédéral William Conley, qui siège à Madison, dans l’Etat du Wisconsin, a empêché d’interdire l’arrivée de l’épouse et l’enfant d’un Syrien déjà réfugié aux Etats-Unis. Une décision qui fait déjà office de premier revers dans la politique migratoire restrictive du président américain.

Lire aussi

"Mort quasi certaine"

Le plaignant est un musulman sunnite, qui a fui la Syrie en 2014 afin d’échapper à une "mort quasi-certaine", selon les documents qu'il a adressé au tribunal. Cet homme avait trouvé, dans un premier temps, refuge aux Etats-Unis, puis il a ensuite déposé une demande d’asile pour sa femme et leur fille, restées à Alep. La procédure s’approchait du feu vert final à leur venue, quand elle a été stoppée par les directives anti-immigrations de Donald Trump, qui a placé la Syrie sur une courte liste de pays dont les ressortissants sont désormais interdits de territoire américain. 

Cet homme, qui a saisi la justice en conservant son anonymat, "a présenté des arguments sur le fond qui ont des chances d’être validés ", a souligné le magistrat dans sa décision. Notamment le fait, a-t-il noté, que sa famille "risquerait de subir des dommages irrémédiables" si elle restait en Syrie.

Ce décret migratoire demeure de plus en plus contesté. Et pour cause. Comme le rapporte Europe 1, plus de 130 anciens responsables et experts américains en politique étrangère ont dénoncé le nouveau projet de Trump dans une lettre publiée sur le New York Times, estimant qu'il fragilisait la sécurité nationale et les intérêts du pays autant que sa version originale.

En vidéo

Donald Trump va signer un nouveau décret migratoire

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter