Etats-Unis : Trump va envoyer l’armée pour protéger la frontière avec le Mexique

SÉCURITÉ - En attendant la construction d’un mur entre les États-Unis et le Mexique - qu’il a promis pendant sa campagne présidentiel - le président américain Donald Trump a annoncé mardi l’envoi prochain de l’armée pour "protéger" la frontière.

Toujours plus loin. Mardi, Donald Trump a décidé de franchir un cap supplémentaire dans sa volonté de créer une frontière des plus imperméables entre les États-Unis et son voisin du sud, le Mexique. "Jusqu'à ce que nous ayons un mur et une sécurité adéquate, nous allons protéger notre frontière avec notre armée, c'est un grand pas, a annoncé le président américain depuis la Maison Blanche en marge d’une rencontre avec les dirigeants des trois pays baltes. Nous ne l'avons jamais fait auparavant, en tout cas pas beaucoup."

Le président-milliardaire a fait cette annonce ce mardi alors que se multiplient depuis quelques jours des images d’une caravane de migrants d’Amérique Centrale (environ 1000 personnes) située actuellement dans le sud du Mexique et remontant vers les USA. Celle-ci a été organisée par une ONG et se déplace en autocars avec pour objectif d’atteindre les États-Unis. Or, selon Trump, qui souhaite un mur de 1100 à 1300 kilomètres contre quelques centaines de kilomètres de clôture actuellement, le Mexique se monte trop laxiste et laisse ces migrants avancer sans réagir.

Le Mexique "pas d'accord sur la façon"

Le Mexique a rapidement réagi à l’annonce du président américain. "Nous partageons le but d'une frontière sûre, mais ne sommes pas toujours d'accord sur la façon de l'atteindre", a ainsi souligné Gerónimo Gutiérrez, l’ambassadeur du Mexique aux USA, en demandant des explications aux autorités américaines. "Le gouvernement mexicain décidera de sa réponse en fonction de cette clarification et défendra toujours notre souveraineté et notre intérêt national", a dans la foulée fait savoir Luis Videgaray, le ministre mexicain des Affaires étrangères. De son côté, Donald Trump a également mis dans la balance la renégociation du traité de libre-échange nord-américain Aléna…

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter