Donald Trump va sortir le grand jeu pour Emmanuel Macron

TAPIS ROUGE - Donald Trump a décidé de sortir le grand jeu pour son homologue français. Pour la première visite d’État organisée aux États-Unis depuis le début de son mandat, le président américain a en effet choisi Emmanuel Macron. Cette rencontre outre-Atlantique pourrait avoir lieu en avril prochain.

Locataire de la Maison-Blanche depuis un an, Donald Trump a certes reçu plusieurs dirigeants étrangers à Washington depuis douze mois, mais aucune de ces réceptions n’a eu lieu dans le cadre d’une visite d’État. Ce sera chose faite prochainement. Et, selon des informations de CNN, confirmées par Reuters puis l’AFP, qui citent des sources officielles américaines, le président américain a choisi d’inviter son homologue français Emmanuel Macron. 

Si la date reste à fixer - même si les médias US évoquent le mois d’avril - le président français sera donc le premier à être reçu à la Maison Blanche dans le cadre d’une visite d’État, le plus haut rang des contacts diplomatiques entre deux pays. Une décision et une invitation du président américain qui prouvent à quel point il apprécie Emmanuel Macron ainsi que la belle entente actuelle entre les deux pays.

Nul doute que l’accueil que le président français avait réservé au président-milliardaire en juillet dernier à Paris, à l’occasion des festivités du 14-Juillet, a eu un impact dans l’esprit de Donald Trump. A l’époque, ce dernier, qui avait particulièrement apprécié sa visite estivale dans la capitale, avait notamment qualifié la parade militaire française de "top de chez top" et envisageait d’en faire de même aux États-Unis. "Après ce que j'ai vu, nous pensons vraiment organiser un grand défilé à Washington sur Pennsylvania Avenue le 4 juillet (ndlr : jour de la fête nationale américaine)", avait-il alors déclaré.

En vidéo

Défilé du 14 juillet : revivez les moments forts

Les deux hommes se sont déjà rencontrés à plusieurs reprises et semblent entretenir de bonnes relations malgré des avis divergents sur plusieurs sujets (notamment sur le climat). Ainsi, Emmanuel Macron parle régulièrement de son "ami" Trump et apprécie le dialogue qu’il entretient avec le président américain. "La force de cette relation c'est que nous nous disons tout, avait notamment expliqué le président français en juillet dernier. Ça ne veut pas dire que nous sommes d'accord sur tout. Mais nous sommes d'accord sur beaucoup de choses."


En septembre dernier, dans le cadre d’une visite d’Emmanuel Macron à l’ONU, Trump avait dit tout le bien qu’il pensait de lui. "Il fait un super boulot en France. Il fait ce qui doit être fait. Il est respecté par les Français et les Américains."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter