Etats-Unis : elle diffuse en direct sur Instagram son accident de voiture qui coûte la vie à sa soeur

International

CHOC - Ce mardi, en Californie, une Américaine de 18 ans a été arrêtée par la police après un accident de voiture entraînant la mort de sa petite sœur. La jeune conductrice se filmait en direct sur Instagram.

L’horreur en direct. Ce lundi après-midi, en Californie, Obdulia Sanchez se filmait en direct sur Instagram tout en conduisant, accompagnée de sa sœur et son amie. Quand soudain, elle perd le contrôle de la voiture. Après avoir quitté la route, le véhicule percute un grillage avant de se retourner. Malgré l'accident, Obdulia Sanchez n'arrête pas son enregistrement en direct.

Salut tout le monde, si je vais en prison, vous saurez pourquoi- Obdulia Sanchez

Quelques minutes après l'accident, la jeune conductrice attrape son téléphone qu'elle avait laissé tombé et interpelle le public : " Salut tout le monde, si je vais en prison, vous saurez pourquoi". Elle poursuit, tout en filmant le corps inconscient et ensanglanté de sa soeur : "P*****, ma sœur est en train de mourir, j’aime ma sœur". Obdulia Sanchez tente de la réveiller en vain :  "Jacqueline, réveille-toi ! … Je t’aime, repose en paix ma chérie. Si tu ne survis pas, sache que je suis désolée."

Alcool et stupéfiants

Arrivée sur les lieux du drame, la police californienne des autoroutes a affirmé que la soeur et son amie, toutes les deux mineures, ont été éjectées du véhicule, leurs ceintures n’ayant pas été bouclées. Jacqueline Sanchez, la sœur de 14 ans de la conductrice est décédée des suites de l’accident. La deuxième fillette est blessée gravement à la jambe droite. Selon la police, la jeune conductrice était sous l’effet de l’alcool et de stupéfiants au moment des faits. 

Obdulia Sanchez a été arrêtée et inculpée pour homicide involontaire et conduite en état d’ivresse sous influence de drogues entrainant des blessures. Actuellement, elle est en détention dans la prison de Merced, dans le centre de la Californie. Quant aux autorités, elles ont pris connaissance de cette vidéo et examinent la validité des images. 

Lire aussi

 Afin de couvrir les frais des obsèques de leur petite fille, les parents de la victime ont lancé une page de collecte de fonds sur GoFundMe .

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter