États-Unis : greffée du cœur, elle meurt quelques heures après avoir donné naissance à une petite fille

États-Unis : greffée du cœur, elle meurt quelques heures après avoir donné naissance à une petite fille

COMPASSION - Une Américaine de 31 ans atteinte d'insuffisance cardiaque est morte ce mardi dernier quelques heures après avoir mis sa fille au monde. Une cagnotte en ligne a été ouverte afin de venir en aide à son mari désormais veuf. Plus de 400.000 dollars ont déjà été récoltés.

Avant son dernier soupir, elle a offert l'un des plus beaux cadeaux que la vie puisse offrir à son mari. Megan Johnson, une Américaine âgée de 31 ans, est décédée le mardi 27 juin dernier à la maternité de Nashville (Tennessee), peu de temps après avoir donné naissance à sa fille, prénommée Eilee Kate. 

Elle n’aura pu profiter de son enfant pendant quelques heures  avant que des complications ne surviennent suite à l’accouchement. Selon CNN , la jeune femme a survécu à une greffe de cœur sept ans auparavant.

"Megan se sent bien. Son cœur a fonctionné parfaitement et Eilee s'est présentée rapidement en douceur" avait alors posté le père sur le réseau social Instagram, visiblement soulagé.

Happy Birthday Eilee Kate Johnson. Megan was/is a professional and feels great. Her heart worked perfectly the whole time and Eilee introduced herself quickly and smooth. I am a rich man!!!

Une publication partagée par Nathan Johnson (@iamnathanjohnson) le

Dévasté

Son mari, musicien, "est dévasté", a fait savoir un ami du couple. Ce dernier a mis en place une cagnotte sur le site GoFundMe pour venir en aide au jeune homme qui a connu la joie d'être père et la douleur d'être veuf du jour au lendemain. 

Déjà plus de 400.000 dollars récoltés en 48 heures

L'élan de solidarité a été considérable et a permis à cet homme éprouvé de recueillir la somme de 400.000 euros suite à un appel relayé par des chanteurs de country.

Toujours d'après des amis du jeune père, une partie des dons récoltés permettra à Nathan, de ne pas partir en tournée lors des six prochains mois. Il pourra donc se consacrer pleinement sur le devenir de sa fille dont la mère est partie "rencontrer Jésus".

Originaire du Missouri, Megan Johnson avait contracté à l'âge de 15 ans un virus qui avait entraîné une myocardite (une inflammation cardiaque, parfois mortelle). C'est pour cette raison que l'Américaine avait reçu une transplantation cardiaque à l'âge de 23 ans.  Elle avait partagée son histoire dans un livre intitulé Megan's Heart (Le Cœur de Megan). Et jusqu'à présent, son cœur fonctionnait parfaitement bien, d'après son époux. Mais son état de santé s'est subitement détérioré après l'accouchement. Les causes exactes de sa mort n'ont pour l'heure, pas encore été déterminées.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex et Olivier Véran donneront une conférence de presse à 19h

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.