Etats-Unis : emprisonné à tort pendant 31 ans, il reçoit... 71 euros

Etats-Unis : emprisonné à tort pendant 31 ans, il reçoit... 71 euros

REPARATION - Lawrence McKinney a passé 31 ans en prison à cause d'une erreur judiciaire. A sa sortie de prison, l'État du Tennessee lui a donné 75 dollars, soit 71 euros, pour refaire sa vie. Il demande aujourd'hui une compensation financière qui pourrait s'élever à un million de dollars.

Lawrence McKinney exige d'être dédommagé. Cet Américain a passé trente-et-un ans en prison pour un crime qu'il n'a pas commis. En 1978, il avait été condamné à une peine de 115 ans de prison pour le viol d'une femme à Memphis en 1977. En 2008, il est définitvement innocenté grâce à de nouvelles preuves ADN et aux avancées de la police scientifique en la matière, raconte CNN

Lawrence McKinney est libéré en 2009, avec un chèque de 75 dollars dans les poches pour refaire sa vie. Sans compte en banque, il ne pourra même encaisser le chèque de l'administration du Tennessee que trois mois plus tard. Aujourd'hui âgé de 61 ans, il demande réparation au gouverneur du Tennessee pour ces années perdues en prison. 

Une compensation d'un million de dollars ?

Le comité de libération conditionnelle qui conseille le gouverneur du Tennessee en la matière a rejeté la demande de Lawrence McKinney, considérant que les preuves de son innocence n'était pas suffisantes. Pourtant, l'ancien détenu pourrait prétendre à une compensation d'un million de dollars après ces trois décennies passées en prison. Le gouverneur peut malgré tout rendre un avis contraire à celui du comité et accéder à la demande de Lawrence McKinney. 

Tout ce que je veux, c'est être traité avec justice pour ce que j'ai enduré- Lawrence McKinney

L'ancien détenu veut y croire. "Bien que j'ai passé plus de la moitié de ma vie en prison, je ne suis ni amer ni en colère contre qui que ce soit, parce que j'ai trouvé le bonheur et que je me suis mariée avec une bonne épouse", a-t-il expliqué. "Tout ce que je veux, c'est être traité avec justice pour ce que j'ai enduré. Je n'ai rien fait et je veux seulement être traité justement". C'est la deuxième fois que McKinney tente sa chance après une première demande rejetée par le précédent gouverneur. Il n'aura sans doute pas de troisième chance. 

Lire aussi

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Vaccination en ville : on vous explique la colère de médecins généralistes contre la DGS

Les Américains vaccinés peuvent se réunir sans masque : la mise au point du Dr Gérald Kierzek

EN DIRECT - Covid-19 : l'académie de médecine favorable à la vaccination obligatoire des soignants

"C’est trop tard pour les nominations aux Oscars ?" : les tabloïds étrillent Meghan et Harry

Zanzibar : cette destination paradisiaque où les restrictions sanitaires n'existent pas

Lire et commenter