Incendies en Californie : les fumées du "Camp Fire" visibles depuis New-York

International

DÉPLACEMENT - Plus de trois semaines après le début des incendies monstres qui frappent la Californie, les nuages de fumée continuent leur chemin. Près de 5000 kilomètres plus loin, ils ont même atteint New York, indique Le Monde.

Déjà 4800 kilomètres parcourus pour les nuages de fumée qui proviennent du "Camp Fire", et les incendies qui frappent durement la Californie depuis début novembre. Et ce ne sont plus seulement les habitants de la côte ouest qui sont touchés. Selon des documents fournis par la Nacional Oceanic and Atmospheric Association, repris par le journal Le Monde, la fumée a atteint la ville de New York. 

Des voiles brumeux sont venus assombrir la ligne d’horizon de la baie d’Hudson. Des fumées que l’on ne peut voir qu’à deux moments de la journée : au lever ou au coucher du soleil, expliquent de spécialistes à la chaîne CNN.

Année record

Un phénomène qui devient récurrent dans le pays, puisque déjà en août dernier, au moment de l’incendie Mendocino Complex, des fumées avaient été aperçues dans le nord-est du pays, rappelle Le Monde. Outre ces fumées, c’est la question de l’impact sur la santé qui se pose désormais. La semaine passée, des spécialistes faisaient état des risques notamment à San Francisco, ville plus au nord, où l’air respiré à certains endroits équivalait à fumer huit paquets de cigarettes par jour.

Voir aussi

Pour l’heure, le bilan est toujours provisoire, mais déjà 83 personnes ont perdu la vie, alors qu’un demi-millier est toujours recherché. Plus de 60 000 hectares sont déjà partis en fumée tout comme 12 600 maisons. Les pompiers ont accueilli la pluie avec soulagement, mais 2018 restera comme une année record pour les feux de forêt dans l’Etat.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter