États-Unis : l'ancien président Bill Clinton hospitalisé pour une infection

Bill Clinton se "rétablit" après une hospitalisation.

INQUIÉTUDE - L'ex-président américain Bill Clinton, 75 ans, a été hospitalisé mardi en Californie pour une infection. Il "se rétablit", a rassuré jeudi soir son porte-parole.

Une sacrée frayeur. L'ancien chef d'État américain, Bill Clinton a été hospitalisé cette semaine en Californie pour traiter une infection. "Mardi soir, le président Clinton a été admis au centre médical UCI pour être soigné pour une infection non liée au Covid", a annoncé sur Twitter son porte-parole Angel Ureña. Une infection du sang est évoquée par les médecins de l'ex-président. Plus précisément, il s'agirait d'une septicémie provenant d'une infection des voies urinaires qui se serait propagée au système sanguin, selon la chaîne CNN. 

Parallèlement, les proches du septuagénaire ont tenté de rassurer. "Il se rétablit, il est de bonne humeur et est incroyablement reconnaissant envers les médecins, les infirmières et le personnel, qui lui ont prodigué d'excellents soins", a souligné Angel Ureña. 

Le porte-parole a également partagé un communiqué de l'équipe médicale en charge des soins. Après avoir reçu des antibiotiques par intraveineuse, le démocrate "reste à l'hôpital pour un suivi constant", est-il notamment indiqué. "Son nombre de globules blancs a tendance à baisser et il réagit bien aux traitements. L'équipe médicale basée en Californie est en communication constante avec l'équipe médicale du président basée à New York, y compris son cardiologue, ajoute le texte. "Nous espérons qu'il rentrera bientôt chez lui", concluent les médecins. 

Lire aussi

Un passif médical déjà lourd

Bill Clinton a été président des États-Unis de 1993 à 2001. Il a déjà dû être hospitalisé par le passé, comme en 2004 lorsqu'il a subi un quadruple pontage coronarien pour libérer quatre artères bouchées, et en 2010 quand il a subi une angioplastie. Entre ces deux opérations, celui qui était connu pour aimer la nourriture grasse, a commencé un régime végétarien. Une décision difficile ? "Pas quand vous avez (eu) un quadruple pontage coronarien et que vous voulez vivre et être grand-père", avait alors expliqué l'intéressé lors d'un événement organisé à Dallas par l'association "People for the Ethical Treatment of Animals".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

EN DIRECT - Covid-19 : 8 cas de variant Omicron détectés ce jeudi en France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.