États-Unis : Laura, le plus puissant ouragan à toucher terre dans l'histoire de la Louisiane

États-Unis : Laura, le plus puissant ouragan à toucher terre dans l'histoire de la Louisiane

ÉVACUATION - Rétrogradé en catégorie 3, l'ouragan Laura a atteint jeudi les côtes américaines, avec des vents soufflant jusqu'à 240 km/h. Jamais la Louisiane n'avait eu affaire à une dépression aussi puissante.

Des vents records pour la Louisiane. Alors que l'ouragan Laura, considéré par les météorologues comme "extrêmement dangereux", a touché terre ce jeudi, des rafales soufflant jusqu'à 240 km/h ont été relevées dans la matinée, faisant de cette dépression la plus puissante à atteindre le "Pelican State". Désormais rétrogradé en catégorie 3 (sur 5), Laura continuait à charrier des vents très puissant, à près de 200 km/h. Il pourrait provoquer une montée des eaux "mortelle" et potentiellement "catastrophique", ainsi que des "crues soudaines", a alerté le NHC.

Comparé à l'ouragan de catégorie 3 Harvey, qui avait provoqué des inondations catastrophiques et fait 68 morts en 2017, Laura "sera un épisode plus venteux". S'il garde cette puissance en abordant les côtes, le système s'inscrira parmi les 13 tempêtes les plus fortes ayant frappé les États-Unis. Il devrait s'affaiblir rapidement dans les terres, précise le NHC.

L'ouragan Laura est très dangereux et s'intensifie rapidement- Donald Trump, le président des États-Unis

"L'ouragan Laura est très dangereux et s'intensifie rapidement. Écoutez les responsables locaux. Nous sommes avec vous !", a tweeté le président Donald Trump. Le vice-président Mike Pence, s'exprimant au cours de la convention républicaine, a exhorté les personnes concernées à "tenir compte des autorités nationales et locales". "Mes prières sont avec vous ce soir. Notre gouvernement travaille en étroite collaboration avec les autorités des États qui seront touchés", a-t-il ajouté.

La Garde nationale a annoncé qu'elle avait mobilisé plus d'un millier de membres au Texas pour aider à répondre aux besoins, dont 20 avions et plus de 15 équipes chargées d'organiser des abris. À 4h du matin (heure française), l'œil de l'ouragan se trouvait à 145 km au sud de la ville côtière de Lake Charles, en Louisiane, connue pour ses grands centres de raffinage de pétrole. Ses habitants ont embarqué à bord d'autocars après avoir reçu un ordre d'évacuation obligatoire.

Lire aussi

La responsable de l'évacuation, Angela Jouett, a précisé que de nouveaux protocoles avaient dû être mis en place à cause de la pandémie de Covid-19 qui sévit actuellement. "Les gens qui entrent se font asperger les mains de désinfectant", a déclaré la responsable. "On leur vérifie la température et on met tout le monde à distance de 2 m les uns des autres", a-t-elle assuré. 

Le traumatisme de Katrina dans toutes les têtes

"Vous n'avez que quelques heures pour vous préparer et évacuer", a prévenu mercredi sur Twitter le gouverneur de Louisiane John Bel Edwards. Son État reste traumatisé par Katrina, un ouragan de catégorie 5, la plus élevée, qui avait inondé 80% de la ville de La Nouvelle-Orléans et fait un millier de morts, il y a 15 ans presque jour pour jour. Parmi les villes potentiellement sur le passage du système et placées sous ordre d'évacuation obligatoire se trouvaient Beaumont et Port Arthur, au Texas, qui ont déjà subi de lourds dommages à cause de l'ouragan Harvey il y a trois ans. Le gouverneur de l'État a exhorté les habitants à se mettre à l'abri. "Vos biens peuvent être remplacés, pas votre vie", a-t-il averti auprès de la chaîne Weather Channel.

La saison des ouragans dans l'Atlantique, qui dure officiellement du 1er juin au 30 novembre, s'annonce particulièrement intense cette année. Le Centre national des ouragans (NHC) s'attend à 25 dépressions. Laura est déjà la douzième. Elle a déjà provoqué d'importantes inondations en Haïti et en République Dominicaine entraînant la mort de 25 personnes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Nous devrions être ce soir à 12 millions d'injections, deux millions de plus" que prévu, affirme Jean Castex

AstraZeneca : "Un crève-cœur" pour ces médecins contraints de jeter des doses inutilisées

Quels sont les scénarios pour rouvrir les terrasses et les lieux culturels le 15 mai ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Affaire Mia : pourquoi l'alerte enlèvement a-t-elle été levée aussi rapidement ?

Lire et commenter