Etats-Unis : la Maison-Blanche évacuée à cause d'un intrus

International
DirectLCI
SECURITE – Un homme s’est introduit vendredi soir dans la Maison-Blanche avant d’être finalement capturé. De quoi provoquer brièvement l’évacuation des membres du personnel et des journalistes qui s’y trouvaient.

Peur bleue sur la Maison-Blanche. Pour des raisons encore inconnues, un homme s'est introduit vendredi soir au palais présidentiel américain, a annoncé le Secret Service, chargé de la protection du président. Fort heureusement, l’individu n’a eu que le temps d’atteindre le portail Nord de l'enceinte située à Washington avant d’être capturé.

Selon Brian Leary, le porte-parole du Secret Service, l'homme ayant pénétré la Maison-Blanche s’appelle Omar Gonzalez. Cet américain de 42 ans venant du Texas n'était pas armé au moment des faits."Gonzalez n'a pas obéi aux ordres des agents de s'arrêter et a été interpellé finalement juste après avoir franchi le portail Nord de la Maison Blanche", a expliqué le porte-parole. Le suspect a été amené à hôpital George-Washington pour une évaluation médicale.

Barack Obama absent au moment des faits

Une grosse frayeur qui a provoqué l'évacuation des membres du personnel et des journalistes qui s'y trouvaient. Les journalistes ont pu regagner le bâtiment environ une heure après l'intrusion qui a eu lieu vers 19h20 (23h20 GMT), lorsque l'homme a réussi à franchir les grilles qui entourent les jardins autour de la Maison-Blanche.

Barack Obama et sa famille ne se trouvaient pas à Washington au moment de l'évacuation. La famille du président américain avait en effet embarqué quelques minutes plus tôt à bord de l'hélicoptère présidentiel Marine One pour se rendre à Camp David afin d'y passer le week-end.

LIRE AUSSI >> Etats-Unis : il tire sur la Maison-Blanche, 25 ans de prison

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter