États-Unis : la mort inexpliquée d'une Australienne, abattue en pyjama par la police

International
DirectLCI
DRAME - Justine Damond a été tuée par la police américaine samedi dernier. Elle venait de l'appeler après avoir entendu un bruit suspect. Aujourd'hui, son pays demande des réponses à ce meurtre inexplicable.

Aux États-Unis comme en Australie, c’est l’incompréhension. Samedi dernier, Justine Damond, une Australienne résidant à Minneapolis, dans le Minnesota, a été abattue par la police après avoir appelé le 911 pour signaler une possible agression dans son quartier. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées dimanche pour lui rendre hommage et réclamer des explications.


Présentée par les médias australiens comme une professeure de yoga et de médiation, Justine Damond avait déménagé de Sydney à Minneapolis pour rejoindre son fiancé. Elle a été fatalement touchée à l'abdomen par un tir de la police samedi, alors qu’elle avait appelé le service d’urgence. "Elle a entendu du bruit dans la ruelle donc elle a appelé la police et ils sont arrivés, a raconté son beau-fils Zach Damond sur Facebook. Et ensuite, tout ce que je sais, c'est qu'ils ont pris la vie de ma meilleure amie".

Une enquête à ses prémices

Lundi, une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet accident. Le Minnesota Bureau of Criminal Apprehension (BCA), qui enquête sur les fusillades impliquant des policiers dans cet Etat nord-américain, a indiqué que les caméras individuelles des deux policiers n'étaient pas activées au moment du drame. Pour faire avancer l’enquête, les autorités locales recherchent des enregistrements vidéo de l'événement par des civils.

"Je suis dégoûtée et profondément perturbée", a déclaré le maire de la ville, Betsy Hodges, lors d'une conférence de presse dimanche. "Nous ne connaissons que peu d'éléments à ce stade. Nous voulons tous en savoir davantage". Dans une interview diffusée ce mercredi sur une chaîne de télévision nationale, le Premier ministre australien a de son côté jugé mercredi cette mort "choquante" et "inexplicable".  "Comment une femme dans la rue en pyjama peut-elle être abattue de la sorte?", a-t-il déclaré. "C'est un meurtre choquant, et oui, nous exigeons des réponses au nom de sa famille."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter