Etats-Unis : la NSA contrainte de cesser ses écoutes téléphoniques

Etats-Unis : la NSA contrainte de cesser ses écoutes téléphoniques
International

ESPIONNAGE - L'autorisation de les mettre en œuvre a expiré dans la nuit de dimanche à lundi, le Sénat n'ayant pas réussi à trouver un accord pour les renouveler. La Maison Blanche déplore "une suspension irresponsable".

La NSA a perdu "ses grandes oreilles". Du moins pour quelques temps. Lundi à minuit, l'Agence nationale de sécurité américaine a dû débrancher les serveurs qui lui permettent de collecter les métadonnées des appels téléphoniques aux Etats-Unis (horaire, durée, numéro appelé, mais pas leur contenu). Convoqué en urgence dimanche pour reconduire le programme controversé révélé par Edward Snowden , le Sénat n'est en effet pas parvenu à un accord.

La chambre haute du Congrès va toutefois continuer cette semaine à examiner le "USA Freedom Act", qui prolonge pour quelques mois la collecte des données par la NSA, le temps de permettre aux compagnies téléphoniques de mettre en place les moyens de les stocker elles-mêmes (ce texte renforce également le contrôle judiciaire sur l'exploitation des données par les agences de renseignement).

Une victoire pour Snowden

En attendant, la Maison Blanche met la pression sur les sénateurs pour qu'ils donnent rapidement leur feu vert, les appelant à faire en sorte que cette absence d'autorisation, "irresponsable", soit "aussi courte que possible". "Je ne veux pas (...) que nous soyons confrontés à une situation où nous aurions pu empêcher une attaque terroriste ou arrêter quelqu'un de dangereux mais où nous ne l'avons pas fait simplement en raison de l'inaction du Sénat", avait prévenu dès vendredi Barack Obama.

LIRE AUSSI >> Écoutes illégales : c'est quoi la NSA ?

Cette suspension constitue en tout cas une victoire symbolique pour l'ex-consultant de la NSA Edward Snowden qui, en 2013, avait porté à la connaissance du grand public effaré l'ampleur de ce programme de collecte.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent