Etats-Unis : la tempête tropicale Hermine continue sa course meurtrière

DirectLCI
ÉTATS-UNIS - Un homme est décédé en Floride, après le passage de la tempête tropicale, vendredi 2 septembre. La Caroline du Sud et la Caroline du Nord se trouvent désormais sur le chemin de la perturbation.

Pluies torrentielles, inondations et vents violents : la tempête tropicale Hermine, ouragan rétrogradé, a touché la Floride vendredi 2 septembre, en causant la mort d'un homme. Ce samedi, le Centre national d'informations sur les ouragans (NHC) a indiqué que le phénomène poursuivait désormais sa route en Caroline du Nord. Avec des vents soufflant à près de 96 km/h, sa vitesse de déplacement atteindrait désormais les 35 km/h.


Mais à Atlantic Beach, en Caroline du Nord, seules quelques personnes ont annulé leurs réservations le long de la Crystal Coast pour éviter de se retrouver sur le passage d'Hermine. Une situation que Carol Lohr, directeur de centre touristique local, explique : "Cette saison a été fabuleuse, nous avons eu du beau temps. Pour beaucoup de gens qui visitent la ville ce week-end, la tempête ne changera rien". C'est le cas notamment d'Howard Manning, qui ne semble pas craindre Hermine : "Je ne me sentais pas vraiment préoccupé, affirme-t-il, on a simplement prévu de faire des choses à l'intérieur pour la journée, mais nous n'en n'avons pas eu besoin finalement."


Même son de cloche du côté d'un pompier new-yorkais, qui était en service durant le terrible ouragan Sandy, qui ne semble pas impressionné par la tempête : "C'est incomparable, explique-t-il, mais peut-être que j'ai un point de vue différent des autres. Mais ce n'est pas pour autant que je vais laisser mes enfants jouer dehors. Je dirais que nous n'avons pas encore vu le pire". 


En Caroline du Sud, à Myrtle Beach, ils étaient aussi nombreux  à vivre normalement leur journée, magré l'état d'urgence déclaré en Caroline du Nord, en Géorgie, dans le Maryland ou encore en Virginie. 


Toutefois, les météorologues ont incité les autorités mais aussi la population à suivre avec attention les évolutions de la perturbation, expliquant que la marée et la montée des eaux imputables au passage de la tempête peuvent être "potentiellement mortelles", et ce, jusque dans le Connecticut. Les spécialistes mettent aussi en garde contre de potentielles tornades que pourrait enfanter Hermine, en Caroline du Nord. 




En vidéo

La tempête Hermine a causé la mort de deux personnes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter