Etats-Unis : l'activiste blanche se faisait passer pour noire depuis des années

Etats-Unis : l'activiste blanche se faisait passer pour noire depuis des années

DirectLCI
MENSONGE - Rachel Dolezal est au cœur d'une polémique aux Etats-Unis. Depuis plusieurs années, elle se faisait passer pour noire alors qu'elle est la fille de deux parents caucasiens. Cette responsable de la section locale d'une organisation contre le racisme continue pourtant d'assurer être la fille d’un homme noir.

Elle se dit prête à faire une prise de sang pour prouver ses origines. Rachel Dolezal est présidente d’une section locale de la NAACP (Association nationale pour la promotion des gens de couleur), l'une des organisations contre le racisme les plus anciennes et les plus influentes aux États-Unis. Depuis des années, elle prétend être noire, explique le journal local Spokesman-Review.

Sur Facebook, comme l’a remarqué Buzzfeed News , cette enseignante de 37 ans vantait ses boucles naturelles, mais aussi son fils noir (qui est en réalité son frère d’adoption) et avait même essayé de faire passer un homme noir pour son géniteur. Elle avait aussi déclaré des origines "blanches, noires et américano-indiennes" à la mairie de Spokane, sa ville de résidence. Mais ses parents, photo à l’appui, ont décidé de sortir du silence et de casser le mythe de cette chevelure afro au teint doré, pour stopper net la supercherie.

President Dolezal's father announced today that he will be coming to town for the January 19th ribbon-cutting ceremony...

Posted by Spokane NAACP on mardi 13 janvier 2015

Ses parents assurent être européens

Sa mère confie au journal local que sa fille a commencé à mentir quand la famille a adopté quatre enfants afro-américains : "C’est dommage que Rachel n’ait pas osé être elle-même. Elle aurait été mille fois plus efficace et sa défense de la communauté afro-américaine aurait été beaucoup plus crédible si elle avait été honnête." En plus d'être activiste pour la cause des gens de couleurs, Rachel Dolezal est professeur associée d’études africaines à l’université Eastern Washington.

Le scandale a éclaté lorsqu'un journaliste  de la chaîne locale KXLY4  lui a montré une photo de son père, blanc, et l’a interrogée sur ses origines. Refusant de répondre à la question "Êtes-vous africaine-américaine?", elle a préféré s’en aller. Les parents de Rachel Dolezal ont depuis tous les deux affirmé à Buzzfeed News qu’ils étaient blancs. "C’est bien notre fille et nous sommes tous les deux d’origine européenne", ont-ils déclaré. Pourquoi un tel mensonge ? Seule Rachel le sait…

Vidéo de l'interview avec le journaliste de la chaîne KXLY4. (Voir la dernière minute)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter