États-Unis : le cap des 500.000 morts du Covid-19 bientôt franchi

Joe Biden s'est attristé du bilan des 500.000 morts du Covid-19 lors de sa visite d'une usine Pfizer

CORONAVIRUS - Les Etats-Unis se préparent, lundi 22 février, à dépasser le seuil des 500.000 morts du Covid-19. Un chiffre "terrible", a réagi le conseiller santé de Joe Biden, Anthony Fauci. Mais le gouvernement veut croire que la vaccination peut renverser la tendance.

"C'est terrible, c'est horrible", a réagi Anthony Fauci, le conseiller santé de Joe Biden et immunologue. Les Etats-Unis s’apprêtent, lundi 22 février, à franchir le cap des 500.000 morts du Covid-19. Un triste bilan que n’avait pas connu le pays depuis 1918. 

Selon le décompte de référence de l'université Johns Hopkins, les Etats-Unis comptaient lundi près de 499.000 morts. "C'est quelque chose qui restera dans l'histoire. Dans des décennies, les gens parleront encore de ce moment où tant de gens sont morts", a rappelé le Dr. Fauci. Le seuil des 400.000 morts avait été dépassé en janvier, à la veille de l'investiture de Joe Biden.

Toute l'info sur

Covid-19 : le défi de la vaccination

La campagne de vaccination suscite l'espoir

Le nouveau président des Etats-Unis, qui a fait de la lutte contre la pandémie la priorité de son début de mandat, a regretté un bilan plus lourd que lors de la guerre. "500.000! C'est près de 70.000 de plus que tous les Américains morts pendant la Seconde Guerre mondiale, sur une période de quatre ans", s’est ému Joe Biden.

Le président s’est, pour autant, félicité de la vague d’espoir qu’insuffle la campagne de vaccination qui se poursuit dans le pays. Alors qu’il visitait une usine de vaccins Pfizer à Kalamazoo dans le Michigan, il a lancé : "Je crois que nous allons nous rapprocher de la normalité d'ici la fin de cette année. Si Dieu le veut, ce Noël sera différent de celui qui l'a précédé". La moyenne d’injections quotidiennes est actuellement de 1,7 million. Une réussite selon le président, confiant dans la capacité d'atteindre 600 millions de doses d’ici fin juillet, soit de quoi vacciner l'ensemble de la population américaine.

Lire aussi

Au total, plus de 61 millions de personnes ont pour le moment reçu l'un des deux vaccins autorisés aux Etats-Unis (Pfizer/BioNTech et Moderna), dont 18 millions qui ont eu les deux injections requises. La moyenne hebdomadaire des morts et celle des nouveaux cas sont par ailleurs nettement en baisse, selon les données du Covid Tracking Project.

La politique américaine vous intéresse ? Alors découvrez notre podcast "Far West"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Coups bas, coups tordus, coups d’éclat…. Replongez dans le Far West électoral de la campagne américaine. Avec un Donald Trump affaibli par la pandémie, un Joe Biden qui portait tous les espoirs de revanche des démocrates, cette présidentielle 2020 a été plus électrique et passionnante que jamais… Avec Magali Barthès, du service étranger de LCI, et ses invités, mettez-vous dans la peau d'un électeur américain. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : au moins 220.000 personnes vaccinées ce samedi en France, annonce Olivier Véran

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Lire et commenter