États-Unis : Donald Trump ouvre les portes de son triplex de Park Avenue à TMZ

États-Unis : Donald Trump ouvre les portes de son triplex de Park Avenue à TMZ

INTIMITÉ – Alors qu’il est à 70 jours de l’inauguration de sa présidence, Donald Trump a accueilli chez lui les caméras du fondateur du site people TMZ pour une entrevue "confidences".

Depuis son élection, Donald Trump a passé la majeure partie de son temps chez lui. Sa première interview en tant que président élu pour l’émission "60 Minutes" avait d’ailleurs été enregistrée chez lui à Manhattan, en compagnie de sa famille. Cette fois-ci, le nouveau dirigeant des États-Unis a invité les caméras de Harvey Levin, fondateur du site people TMZ, à venir le filmer dans son intimité, apprend-on le 19 novembre. Devant une vue panoramique sur Manhattan et Central Park, Donald Trump déambule au milieu de l’immense demeure au sol de marbre, meubles, embrasures, horloges, et pans de murs dorés, chandeliers de cristal et colonnes grecques. 

Le milliardaire parle de sa famille, et encore et toujours de son succès dans les affaires. Mais aussi de ses aspirations. "Je voulais faire du cinéma", dit-il d’un de ses rêves de jeunesse. "J’aime le glamour des films". À défaut d’avoir réalisé ce souhait, l’Américain a eu le droit à son propre show de télé-réalité, "The Apprentice", dont le fauteuil phare trône dans une des pièces de l’appartement new-yorkais.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Pas d’alcool à la maison

L’émission, intitulée Objectified, sera diffusée sur Fox News. Donald Trump se confie également sur son frère, décédé alors qu’il n’avait qu’une quarantaine d’années. "Je n’ai jamais bu un verre d’alcool à cause de mon frère. Il avait un problème d’alcool, il en est mort". Le président élu insiste sur le fait d'avoir toujours mené la vie dure à ses enfants à ce sujet. Drogues, alcool et cigarettes sont tout simplement interdits au sein de la famille Trump. 

Lire aussi

    Des changements à la Maison Blanche ?

    Interrogé sur son style de vie, que beaucoup ont critiqué comme étant trop clinquant, et celui qu’il imposerait une fois installé à Washington D.C, Donald Trump a affirmé qu’il entendait préserver ce qui doit l’être. "La Maison Blanche est un endroit si spécial. Rien ne changera à la Maison Blanche", assure-t-il. S’il le voulait, il pourrait cependant rendre la première maison de l’Amérique davantage similaire à son appartement de la Trump Tower. Tous les quatre ans en effet, le Congrès alloue un budget spécifique pour les rénovations ou travaux d’aménagement de la propriété. 

    À titre d’exemples, les Kennedy y avaient fait installer une piscine, tandis que la famille Nixon avait élaboré une piste de bowling. De son côté, Barack Obama avait demandé à ce que soit réaménagé le court de tennis de la Maison Blanche afin de pouvoir également en faire un terrain de basket… Donald Trump aura donc le loisir d’apporter sa touche personnelle. Traditionnellement, c’est à la Première Dame que revient la tâche d’aménager la propriété. 

    Lire aussi

      Melania, une femme "traditionnelle"

      Le président élu a une confiance totale en sa femme. Interrogé à son propos lors de l’émission, il dit de Melania Trump qu’elle est "une mère fantastique", une femme "très traditionnelle", "qui préfère être à la maison". "Je pense qu’elle a raison", commente même le président élu. Reconnaissant que son épouse "a une compréhension du monde qui est plutôt bonne", et qu’elle fait preuve de "bon sens", il reste toutefois évasif sur la possibilité de lui demander des conseils quand il en a besoin.

      En vidéo

      Le kiosque de l'info du 19 novembre - Donald Trump, symbole d'un "changement d'époque" ?

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

      Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

      VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

      EN DIRECT - Covid-19 : risque "élevé à très élevé" que le nouveau variant "Omicron" se répande en Europe

      Escroquerie à la carte bancaire : clap de fin pour les rois de l’arnaque du "allo"

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.