Etats-Unis : le Sud élit son premier sénateur noir depuis la guerre de Sécession

International

MIDTERM - La Caroline du Sud a élu mardi son premier sénateur noir américain depuis la fin de la guerre de Sécession. Tim Scott, 49 ans, est un républicain défenseur de longue date des thèses conservatrices.

Les électeurs américains de Caroline du Sud (sud-est) ont envoyé mardi au Sénat le premier Noir américain élu dans le sud des Etats-Unis depuis l'après guerre de Sécession à la fin des années 1870, selon les derniers résultats donnés par les télévisions américaines.

LIRE AUSSI >> Elections de mi-mandat : les républicains gagnent au Sénat

Tim Scott, un républicain de 49 ans, a remporté cette victoire historique dans cet Etat du sud des Etats-Unis, d'où avait commencé la guerre de Sécession en 1861. Tim Scott était toutefois sénateur depuis janvier 2013 lorsqu'il avait remplacé son prédécesseur démissionnaire. Mais il n'était pas passé par les urnes.

Issu d'un milieu défavorisé

Selon les projections des télévisions américaines, il est le premier sénateur noir américain élu dans le Sud, depuis la période dite de la Reconstruction, qui s'est achevée en 1877 avec le retrait du Sud des troupes fédérales des Etats-Unis.

Tim Scott est issu d'un milieu défavorisé, avant de réussir dans les affaires et la politique. Il est un défenseur de longue date des thèses conservatrices et sa victoire devrait permettre à son parti républicain d'élargir sa base électorale au-delà des Blancs aux Etats-Unis.

EN SAVOIR + >> Elections américaines : la campagne qui valait 4 milliards de dollars
 

Lire et commenter