Etats-Unis : les pompiers décapitent un boa qui mordait sa propriétaire

International
ÉTOUFFANT - Des pompiers de l'Ohio ont dû découper la tête d'un boa constrictor qui étouffait sa propriétaire, ce jeudi. Mordue au nez par la bête, ses jours ne sont pas en danger.

"Je n'avais jamais entendu une chose pareille auparavant". Il est deux heures en début d'après-midi, jeudi 27 juillet, quand les pompiers de Sheffield Lake (Ohio, Etats-Unis) reçoivent l'appel d'une femme qui se présente comme une quadragénaire. Au bout du fil, elle explique d'une voix paniquée à une standardiste incrédule qu'un des onze serpents (neuf pythons et un boa constrictor) qu'elle avait sauvés la veille lui est "collé au visage". "J'ai peur ! Il a attrapé mon nez et il est autour de ma taille", poursuit-elle.


Prévenue, une équipe de secouristes se dépêche de courir au secours de cette femme. Une fois arrivés, ils découvrent une femme allongée au sol, sur son allée, un énorme serpent autour du cou. "Il s'était enveloppé autour de son cou et était en train de mordre son nez. Il ne manifestait aucune intention de s'en aller", a expliqué au Chronicle Telegram le responsable des pompiers.


Devant leur incapacité à se débarrasser du reptile, les pompiers n'ont guère d'autre solution que de décapiter la bête, plus d'1,5 mètre. "Ils ont dû lui couper la tête avec un couteau pour libérer son visage." Pendant que la victime était transportée aux urgences, les pompiers se sont débarrassés du serpent décapité dans une poubelle aux alentours. Fort heureusement, les jours de la propriétaire de serpents sont sans danger. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter