États-Unis : Los Angeles enregistre le plus grand nombre de SDF

États-Unis : Los Angeles enregistre le plus grand nombre de SDF

TRISTE BILAN - Un rapport fédéral du département du Logement et du Développement urbain américain, publié jeudi, a révélé que le taux de SDF avait largement augmenté en 2016 à Los Angeles. La ville compterait près de 13.000 personnes à la rue.

Pour la deuxième année consécutive, les habitants de Los Angeles s’enlisent dans la crise économique. La ville californienne, connue comme l’un des lieux de vie favoris des grandes fortunes américaines, a paradoxalement enregistré le plus grand nombre de SDF en 2016, avec près de 13.000 personnes vivant pour la majorité dans la rue. Selon un rapport fédéral du département du Logement et du Développement urbain, publié jeudi, la métropole californienne est aussi celle qui compte le plus d'anciens combattants et de mineurs isolés sans abris.

"Entre 2015 et 2016, Los Angeles a enregistré la plus forte hausse de SDF chroniques -définis comme sans domicile fixe depuis plus de douze mois-, avec 614 personnes (+5%) de plus en un an", selon ce rapport remis au Congrès américain. Le nombre de sans-abris a également augmenté dans plusieurs autres grandes villes américaines, comme Seattle, Dallas et Washington, un phénomène que les autorités attribuent au bond des loyers et au manque de logements abordables.

50.000 étudiants à la rue

En 2015, le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, avait précisé que la ville logeait de façon "permanente plus de 3700 anciens combattants SDF", mais avait reconnu que les derniers chiffres prouvaient que "nous devons faire plus pour mettre fin" au phénomène de l'itinérance.

Dans l'ensemble, la Californie est l’État qui compte le plus grand nombre de SDF : en juin dernier, le réseau public d'universités Cal State, le plus vaste du pays, estimait dans une étude qu’environ "50.000 étudiants" n’avaient pas de domicile fixe. Entre 8,7% et 12% des 460.000 étudiants du réseau Cal State, qui compte 23 campus, n'avaient pas de logement fixe et entre 21% et 24% d’entre eux n'avaient pas d'accès régulier à de la nourriture. Un problème largement sous-estimé selon les autorités. 

En vidéo

SDF, il a été accueilli chez un particulier pour rebondir

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    "Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

    Alerte enlèvement : une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

    REVIVEZ - PSG-Bayern Munich (0-1) : malgré la défaite, Paris verra à nouveau les demies

    Pfizer, Moderna… Et si vous ne pouviez bientôt plus choisir votre vaccin contre le Covid-19 ?

    EN DIRECT - États-Unis : Pfizer dit pouvoir livrer 10% de doses de vaccins de plus que prévu d'ici fin mai

    Lire et commenter