Maltraitance animale : une Californienne arrêtée pour avoir jeté sept chiots dans une poubelle

International
KARMA - En Californie, dans la ville de Coachella - connue pour son célèbre festival - une femme a été filmée par une caméra de surveillance en train de jeter une portée de sept chiots dans une poubelle. Elle a été arrêtée par la police lundi 22 avril à son domicile.

Un cas de maltraitance animal à Coachella, ville accueillant le célèbre festival éponyme, fait le tour des réseaux sociaux depuis ce week-end. Une femme en train de jeter une portée de sept chiots à l'intérieur d'une benne à ordures a été filmée par une caméra de surveillance. Recherchée par la police pendant plusieurs jours, elle a été retrouvée et arrêtée pour maltraitance animale ce lundi 22 avril. Depuis, une quarantaine de chiens ont été retrouvés à son domicile, certains en mauvais état de santé. Tous les animaux ont pu être mis en sécurité dans des refuges.

Sept chiot abandonnés dans une benne sous 33 degrés

L'alerte a été donnée par un homme, probablement sans-abri, tombé sur les chiots par hasard en fouillant dans la poubelle. Après avoir récupéré le sac contenant les sept malheureux, il les a déposé dans le commerce le plus proche, où les employés ont prévenu les autorités californiennes. Le département des Services des animaux du comté de Riverside, après enquête, a alors publié la vidéo des caméras de surveillance du magasin de pièces automobiles. On y voit la présumée coupable arriver à bord d'une Jeep blanche, sortir et se débarrasser rapidement d'un sac en plastique contenant les nouveaux-nés dans une benne à ordures.


Selon les autorités locales, les chiots âgés de seulement trois jours sont en bonne santé. Placés dans un refuge, ces petits croisés terriers doivent être nourris au biberon et se remettent de leur abandon, après avoir évité le pire vu la chaleur étouffante en Californie. Comme l'ont rappelé les services vétérinaires du comté dans un communiqué, "les températures à Coachella, jeudi midi, étaient de l’ordre 33 degrés (...) Sans l'action d'un bon samaritain, ils n'auraient pas survécu bien longtemps". 

38 autres chiens retrouvés au domicile de l'accusée

Arrêtée devant son domicile, Deborah Sue Culwell, 54 ans, fait désormais face à sept chefs d'accusation de cruauté envers les animaux. D'après le porte-parole du Service des animaux du comté de Riverside, John Welsh, plusieurs dizaines d'autres chiens ont été retrouvés dans la maison de l'accusée. Les photos de l'intérieur, retransmises par le site Buzzfeed, font état de conditions de vie déplorables.


Les autorités californiennes ont ainsi découvert 38 chiens visiblement peu sociabilisés. M. Welsh a déclaré à leur propos "nous ne savions pas qui aurait pu s'occuper d'eux après l'arrestation de leur propriétaire, nous avons du tous les emmener". Ils ont ainsi été transportés au Coachella Valley Animal Campus, où ils seront lavés et soignés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter