"Mauvais instincts" : quand Donald Trump s'en prend à deux ex-conseillers sur le Covid-19

"Mauvais instincts" : quand Donald Trump s'en prend à deux ex-conseillers sur le Covid-19

CLASH - Donald Trump s'en est pris lundi avec virulence à Anthony Fauci et Deborah Birx, qui se sont confiés à CNN sur leur expérience difficile avec l'ex-président américain.

Donald Trump a la rancœur tenace. Plus de deux mois après avoir quitté le pouvoir, l'ex-président s'en est pris avec virulence à deux de ses ex-conseillers les plus connus en matière de lutte contre la pandémie. À savoir Anthony Fauci et Deborah Birx, qui s'étaient épanchés auprès de CNN concernant leur relation avec le républicain.

Écarté de Twitter, c'est par un long communiqué que Donald Trump a dévoilé toute sa rage. Il accuse ces experts d'être "deux personnes faisant leur autopromotion et essayant de réécrire l'histoire pour faire oublier leurs mauvais instincts et leurs recommandations défaillantes, que j'ai heureusement presque toujours refusé de suivre"

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Vantant sa propre action sur les vaccins - son administration avait investi des milliards dans plusieurs projets - le républicain a affirmé que "si ça n'avait tenu qu'à eux, nous serions en ce moment enfermés dans nos sous-sols et notre pays traverserait une dépression financière".

"Le roi des retournements de veste"

"Le Dr Fauci est aussi le roi des retournements de veste (...) pour se donner bonne apparence", a-t-il poursuivi, en dénigrant par la même occasion la performance de l'immunologue lorsqu'il a effectué le premier lancer lors d'un match de baseball l'an dernier. 

Quant à la Dr Birx, c'est "une menteuse confirmée, qui n'a presque plus aucune crédibilité", a-t-il assené. "C'était une voix très négative qui n'avait pas les bonnes réponses", a-t-il ajouté, en tenant à rappeler - "qui peut l'oublier ?" - qu'elle avait participé à une réunion de famille après la fête de Thanksgiving alors qu'elle avait demandé aux Américains de rester chez eux pour juguler l'épidémie.

Lire aussi

Cette sortie du milliardaire installé en Floride depuis son départ de la Maison Blanche intervient après que le Dr Fauci a dit à CNN, dans le cadre d'un documentaire, à quel point il avait été choqué que M. Trump appelle des États américains à se "libérer" alors que les experts exhortaient au respect des règles sanitaires. Ce fut comme "un coup de poing à la poitrine", a-t-il affirmé. 

Deborah Birx a raconté, également à CNN, avoir reçu un coup de fil "très difficile" de la part du président de l'époque après avoir évoqué la propagation du virus dans les zones rurales.

La politique américaine vous intéresse ? Alors découvrez notre podcast "Far West"

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Après une campagne électrique et la défaite de Trump, plongez dans l’ère Biden avec Magali Barthès, spécialiste des questions internationales sur LCI et ses invités.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Anne Sila remporte "The Voice All Stars"

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.