Meurtre et vol du bébé d'une femme enceinte de 9 mois : l'atroce guet-apens tendu à Chicago

International
DirectLCI
HOMICIDE - Trois personnes, dont une mère et sa fille, ont été inculpées ce jeudi 16 mai, par la police de Chicago. Elles sont soupçonnées d'être à l'origine du meurtre d'une jeune fille enceinte, dont le bébé a été arraché à son ventre après sa mort. Elles l'auraient attirée avec la promesse d'affaires gratuites pour son futur enfant.

Un fait divers d'une rare violence. Le corps d'une jeune femme de 19 ans, Marlen Ochoa Lopez, a été trouvé derrière une maison de Chicago dans la nuit de mardi 14 au mercredi 15 mai, soit quatre semaines après sa disparition. La jeune femme enceinte  a été étranglée à l'aide d'un câble et son bébé arraché à son ventre après sa mort, indique la police de la ville.


La jeune femme, enceinte de neuf mois, avait été attirée dans une maison le 23 avril dernier avec la promesse de recevoir des affaires pour bébé gratuites. Ce jeudi 16 mai, trois personnes ont été inculpées pour meurtre : Clarisa Figueroa, 46 ans, sa fille Desiree, 24 ans, ainsi que Piotr Bobak, 40 ans, le compagnon de Clarisa Figueroa. Lui, a été inculpé pour avoir dissimulé le crime.

Le mobile n'est pas encore clair pour les enquêteurs américains. Néanmoins, ils s'orientent vers la piste d'une séquestration par les deux femmes, qui auraient voulu élever l'enfant chez elles. D'après l'adjoint du chef de la police, Brendan Deenihan, la victime "avait acheté d'autres affaires pour bébé chez Clarisa, donc elles se connaissaient". 


Le chef de la police Eddie Johnson évoque quant à lui un meurtre "dégoûtant et vraiment perturbant". "Je ne peux pas imaginer ce que la famille est en train de vivre. Ils devraient être en train de célébrer la naissance d'un bébé. Au lieu de cela, ils pleurent la perte de la mère et peut-être du bébé", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. La famille de la jeune femme, dont son père et son mari, ont, ce jeudi 16 mai, identifié le corps de Marlen Ochoa Lopez. 

L'enfant a été prénommé Yadiel, du prénom choisi par sa mère

Le jour de la disparition de Marlen Ochoa-Lopez, Clarisa Figueroa lui aurait parlé sur Facebook. La jeune fille serait ensuite allée chez elle dans le quartier de Scottsdale à Chicago, pour récupérer des vêtements pour bébé et d'autres affaires gratuites comme une poussette, selon la police.


Ce jour-là, Clarisa Figueroa a appelé les services d'urgence, affirmant qu'elle avait besoin d'aide pour son nouveau-né n'arrivant pas à respirer. Tous deux avaient alors été emmenés à l'hôpital et le bébé hospitalisé dans un état critique, avec de minces chances de survie. Il est actuellement toujours placé en réanimation. Cecilia Garcia, porte-parole de la famille de Marlen Ochoa-Lopez, a déclaré qu'il s'agissait d'une "bénédiction" que le le bébé ait été retrouvé et qu'il avait été baptisé Yadiel, du nom qu'avait choisi sa mère. Un cagnotte relayée par les médias américains a été mise en place. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter