Etats-Unis : Twitter désactive une vidéo de Trump rendant hommage à George Floyd

Etats-Unis : Twitter désactive une vidéo de Trump rendant hommage à George Floyd
International

MODÉRATION - Twitter a retiré une vidéo en hommage à George Floyd, postée sur le compte de campagne du président américain. Le réseau social a justifié sa démarche par une plainte relative aux droits d'auteurs.

Le torchon n'en finit plus de brûler entre Twitter et Donald Trump. Après avoir signalé l'un de ses tweets pour "apologie de la violence" après le décès de George Floyd, mort asphyxié par un officier blanc lors d'un contrôle de police le lundi 25 mai à Minneapolis, le réseau social a retiré jeudi 4 juin une vidéo postée par la compte de campagne du milliardaire républicain en hommage à cet Afro-Américain. 

"Twitter et Jack Dorsey (le patron de Twitter, ndlr]) censurent ce message inspirant et fédérateur du président Trump après la tragédie de la mort de George Floyd", a réagi le compte officiel Team Trump.

Une question de droits d'auteur

Dans cette vidéo d'environ quatre minutes, toujours accessible et visible sur la chaîne YouTube de Donald Trump, le président américain qualifie ce meurtre de "grave tragédie" et affirme qu'un tel acte "n'aurait jamais dû se produire". Sa voix est posée sur une succession de photos et de vidéos des manifestations et des violences à travers l'Amérique qui ont suivi la mort de George Floyd. 

"Nous soutenons le droit des manifestants pacifistes et nous entendons leur appel", poursuit le chef d'État américain. "Je me tiens devant vous en tant qu’ami et allié de tous les Américains en quête de justice et de paix." 

Mais, dans la suite de message, le ton change. Le candidat républicain à sa réélection en novembre s'en prend aux "antifas", qu'il veut classer comme une organisation terroriste, et "autres groupes d’extrême gauche" qui "terrorisent les innocents".

Toute l'info sur

Mort de George Floyd : l'indignation mondiale

Toutefois, ce ne sont pas les propos de Donald Trump qui ont conduit à la suppression de cette vidéo. "Nous réagissons à une plainte concernant les droits d'auteur qui nous a été adressée par l'un des ayants droit ou par l'un de ses représentants", a expliqué un représentant de Twitter, sans préciser l'origine de la plainte. Un nouvel épisode dans le bras de fer qui les oppose.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent