Etats-Unis : la police retrouve un bébé vivant dans un sac en plastique et diffuse la vidéo pour retrouver sa mère

International

#BABYINDIA - La police de Géorgie, dans le sud-est des Etats-Unis, a publié mercredi une vidéo d'une fillette abandonnée dans un sac en plastique, et retrouvée vivante le 6 juin dernier grâce à un témoin. C'est pour tenter de retrouver la mère de l'enfant que les forces de l'ordre ont choisi de diffuser ces images choc.

Sans l'appel de ce témoin, la petite fille serait sans doute décédée. Mercredi 26 juin, la police de Géorgie, dans le sud-est des Etats-Unis, a publié une vidéo d'un bébé abandonné, une petite fille retrouvée dans un sac en plastique.

La vidéo, enregistrée par la mini-caméra que portait sur lui l'un des policiers de Cummings qui sont intervenus, filme alors qu'ils découvrent le nouveau-né abandonné au bord d'une route dans la nuit du 6 au 7 juin. L'alerte avait été donnée par une personne qui avait entendu un enfant pleurer dans les bois.

Le bureau du shérif du comté de Forsyth "continue à enquêter et suit des pistes" concernant le bébé, que les policiers ont surnommé India, a indiqué le département sur Twitter.

Les policiers très émus

"En publiant la vidéo de la découverte de Baby India, nous espérons recevoir des informations crédibles et arriver à une conclusion", précise le communiqué, ajoutant qu'elle "se porte très bien".

On peut entendre sur la vidéo l'un des policiers, très ému, comme ses collègues, rassurer le bébé pendant qu'il le dégage du sac en plastique en lui disant "Comme tu es jolie!" avant de la remettre aux secouristes arrivés sur place qui prennent soin d'elle et l'enveloppent dans une couverture.

Depuis le 6 juin, les autorités recherchent la mère de la petite fille et demandent sur Twitter si quelqu'un a vu récemment une jeune femme qui était "dans la dernière phase de la grossesse".

Avant la vidéo, la police avait déjà diffusé des photos de la fillette... sans succès. 

Des centaines d'utilisateurs des réseaux sociaux ont partagé la vidéo de la police, accompagnée du hashtag #BabyIndia, pour contribuer à la recherche de la mère de l'enfant.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter