Pourquoi l'arbre planté par Macron et Trump à la Maison-Blanche a déjà été retiré

International
DirectLCI
MAIN VERTE - Les deux chefs d'Etat ont planté mardi un chêne, offert par le président français. Sauf que celui-ci a déjà été retiré... pour la bonne cause.

Aussitôt planté, aussitôt disparu ? En début de semaine, Emmanuel Macron et Donald Trump ont planté dans le jardin de la Maison-Blanche un chêne, offert par le président français. Ce samedi, c'est au tour d'Angela Merkel d'avoir les honneurs du président américain à Washington. Sauf que les médias, présents en nombre pour cet enchaînement de visites, ont constaté l'absence de l'arbre…

En vidéo

VIDEO - Macron et Trump plantent le chêne offert par la France aux Etats-Unis

L'arbre en quarantaine

Comme en témoignent des photos de l'agence Reuters, un rond de pelouse a remplacé le jeune arbre. Mais que les amis de la nature se rassurent : il est seulement en quarantaine. C'est ce que l'Elysée a assuré au HuffPost : ce délai est imposé par les douanes américaines pour les importations de plantes, de graines et même de terre venues de l'étranger. Objectif ? Eviter de propager maladies ou d'importer des espèces d'insectes invasives sur le sol américain.

Le chêne avait été planté dans les jardins de la Maison-Blanche, à quelques mètres de l’endroit où Donald Trump avait annoncé son intention de se retirer de l’accord de Paris sur le climat. Le jeune arbre était issu du bois Belleau, à côté de Château-Thierry, théâtre d’une bataille mythique pour les Marines américains lors de la Première Guerre mondiale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter