Etats-Unis : record d'erreurs judiciaires réparées en 2013

Etats-Unis : record d'erreurs judiciaires réparées en 2013

DirectLCI
JUSTICE - Pas moins de 87 condamnés ont été innocentés en 2013 après réexamen de leur dossier. Mais ce n'est pas forcément une mauvaise nouvelle pour la justice américaine...

La nouvelle fait frémir, dans un pays qui pratique la peine de mort . L'an dernier aux Etats-Unis, le nombre d'erreurs judiciaires a atteint un record. Sur près de 1300 prisonniers blanchis après avoir été condamnés pour meurtre ou pour viol au cours des vingt-cinq dernières années, 87 l'ont été en 2013, a indiqué mardi une étude du Registre national des erreurs judiciaires. Soit le plus important total annuel depuis 2009.

Quand des innocents plaident coupable

En fait, a commenté Samuel Gross, le principal auteur du rapport, il s'agit d'une "bonne nouvelle". Car le nombre des erreurs judiciaires mises au jour résulte d'enquêtes policières et judiciaires plus poussées. Dans 38% des cas, les détenus ont ainsi été disculpés "du fait de la coopération des forces de l'ordre". Ce qui confirme que la police et la justice sont plus enclins à rouvrir des dossiers en cas de soupçon d'erreur judiciaire.

Au passage, l'étude révèle une curiosité : dans 17% des cas, la peine de prison a été prononcée après un plaider coupable. Les gens qui avouent leur crime... sont donc parfois innocents. "Ils le font car ils ont peur, en cas de procès, d'être condamnés à une peine de prison beaucoup plus longue et même peut-être d'être condamnés à mort", analyse Samuel Gross. S'agissant de la peine capitale, un prisonnier a été d'ailleurs été disculpé en 2013 après vingt-cinq ans de prison, portant à 143 le nombre total de condamnés à mort innocentés. On frissonne à nouveau.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter