Sécurité renforcée à la Maison Blanche après plusieurs tentatives d'intrusion

Sécurité renforcée à la Maison Blanche après plusieurs tentatives d'intrusion

INCIDENTS - Les services chargés de la sécurité de Donald Trump ont renforcé samedi la surveillance de la Maison Blanche après l'arrestation d'un homme qui proférait des menaces à l'un des points de contrôle d'accès. Le 10 mars, un homme avait pu déambuler dans les jardins pendant près d’un quart d’heure.

Les menaces ont vite été prises au sérieux. Samedi, un inconnnu qui affirmait avoir une bombe dans sa voiture alors qu'il se trouvait à l'un des points de contrôle d'accès à la Maison Blanche, à Washington, a été immédiatement arrêté par les services chargés de la sécurité du président américain. Son véhicule a par ailleurs été saisi, selon la chaîne de télévision CNN

"Un individu est arrivé en voiture jusqu'à un point de contrôle du Secret Service", a indiqué un porte-parole de cette unité d'élite chargée d'assurer la sécurité du président et des personnalités aux Etats-Unis. "Les officiers ont interpellé l'individu, déclaré son véhicule suspect" et se sont mis en position pour répliquer à toute attaque.

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Lire aussi

Même si Donald Trump se trouve ce week-end dans sa résidence de Floride, les services de sécurité restent sur le qui-vive. Il faut dire qu'une autre tentative d'intrusion avait déjà eu lieu quelques heures auparavant : "une personne a été arrêtée après avoir sauté par-dessus un porte-vélo, apparemment pour tenter de franchir l'enceinte de la Maison Blanche", a indiqué le Secret Service. Cet individu, qui ne portait pas d'arme, a été arrêté et est passible d'une inculpation.

Un homme a pu déambuler plus d'un quart d'heure dans les jardins de la Maison Blanche

Ces incidents surviennent une semaine après une sérieuse alerte. Un homme était parvenu le 10 mars à entrer dans l'enceinte de la Maison Blanche. Il avait alors pu déambuler dans les jardins de la résidence présidentielle pendant plus d'un quart d'heure, alors que Donald Trump s'y trouvait. Il avait fini par être interpellé. 

Ce n'est pas la première fois qu'une personne franchit le périmètre de la Maison Blanche. En septembre 2014, un ancien combattant, perturbé mentalement, avait réussi à pénétrer à l'intérieur de la forteresse avec un canif dans la poche, après 

avoir sauté par dessus la clôture et traversé la pelouse en courant.

Plus fort encore, le Secret Service a confirmé qu’un ordinateur portable a été dérobé jeudi 16 mars dans la voiture d’un agent à New York, soulignant toutefois que ses ordinateurs sont équipés de multiples verrous et ne contiennent pas d’informations classifiées.

Lire aussi

En vidéo

Un premier mois difficile pour Donald Trump à la Maison Blanche

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

EN DIRECT - Covid-19 : les réanimations toujours en baisse, légère hausse dans les hospitalisations

EN DIRECT - Gaza : l'immeuble abritant des médias, une cible "parfaitement légitime" selon Netanyahu

Marghe, gagnante de "The Voice 2021" : "Florent Pagny m’a dit que j’avais un ange gardien"

CARTE - Covid-19 : quelle est la situation épidémique dans votre département ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.