Etats-Unis : sur leur photo de classe, des dizaines de jeunes hommes font le salut nazi

Etats-Unis : sur leur photo de classe, des dizaines de jeunes hommes font le salut nazi

International
DirectLCI
POLÉMIQUE - Une photo prise au printemps mais révélée cette semaine suscite l'embarras du lycée de Baraboo, dans le Wisconsin. On y voit un groupe de lycéens faisant, hilares, le salut nazi.

"Je crois vraiment et fermement que nous devons faire quelque chose contre cet acte horrible, que cela doit cesser." Jordan Blue, un étudiant du lycée de Baraboo dans le Wisconsin, a publié lundi 12 novembre un texte pour prendre ses distances avec ses camarades. En cause ? Une photo de groupe sur laquelle une cinquantaine d'entre eux posent en faisant le salut nazi.


Selon les médias locaux, le cliché aurait été pris au printemps, durant le bal du lycée et le "sieg heil", effectué sur demande du photographe. Elle aurait été publiée dans un album privé, et n'avait ainsi pas vocation à être divulguée. C'était sans compter l'intervention de Jordan Blue, présent sur la photo, en haut à droite, avec un noeud papillon rouge. Contacté par un journaliste, il s'est expliqué : "J'ai des valeurs morales et je ne peux pas m'associer à quelque chose que je rejette fermement".

"Nous devons lutter contre le fait de tout prendre comme une blague"

"Je fréquente BHS, [Baraboo High School] mes camarades de classe me harcèlent depuis mon entrée au collège, j’ai lutté contre cela toute ma vie et rien n'a changé", poursuit le jeune homme. Il a conclu :  "Je crois vraiment et fermement que nous devons […] lutter contre l’intimidation, l’immaturité, et le fait de tout prendre comme une blague."


L'établissement où a été prise la photo a rapidement réagi. "La photo des élèves postée sur #BarabooProud ne reflète pas les valeurs et croyances éducatives du district scolaire de Baraboo", peut-on lire dans un tweet. Et de préciser : "Nous enquêtons et prendrons toutes les mesures à notre disposition, y compris des mesures judiciaires, pour y remédier." Une enquête a laquelle participe le commissariat de police de Baraboo. 


En réaction à cette photo, qui a disparu du site du photographe, au même endroit où le salut nazi avait été réalisé "juste pour rire" par quelques dizaines de jeunes hommes, un nombre au moins équivalent de membres de l'école et habitants de la bourgade se sont réunis, le 12 novembre. Drapeaux LGBT, pancarte avec des cœurs dessinés, appels à la tolérance... tous les symboles étaient de mise pour dire tout le mal qu'ils pensaient de leurs prédécesseurs à cet endroit.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter