Etats-Unis : un Bush à la Maison-Blanche en 2016 ?

Etats-Unis : un Bush à la Maison-Blanche en 2016 ?

DirectLCI
MAISON-BLANCHE – La campagne américaine est encore loin. Pourtant, la famille Bush a déjà son poulain : Jeb, fils de Georges Bush et petit frère de Georges W. Ce dernier a assuré mercredi son cadet de son soutien.

Jamais deux sans trois ? Après Georges H. Bush et son fils Georges W., Jeb va-t-il assurer la relève et devenir président des Etats-Unis ? Le camp Bush en rêve. John Ellis Bush (dont son surnom Jeb est l'acronyme) est le fils cadet de l'ancien président des Etats-Unis et le petit frère du dernier président républicain. A trois ans de la prochaine élection présidentielle, certains y voient déjà le candidat républicain idéal.

Sa publicité est déjà assurée par son frère aîné. Lors d'un entretien à la chaîne ABC News , diffusé mercredi, l'ex-président américain George W. Bush l'a assuré : Jeb serait "un candidat merveilleux". "Il n'a pas besoin de mon avis, parce qu'il sait ce que c'est : 'Lance-toi !', a-t-il déclaré.

Moins conservateur que l'on croit

S'il est peu connu en France, Jeb, 60 ans, n'est pas un néophyte. De 1999 à 2007, alors que son frère aîné présidait le pays, ce dernier était aux commandes de l'Etat de Floride, pendant deux mandats consécutifs. Anti-avortement et pour la peine de mort, Jeb Bush est cependant considéré outre-Atlantique comme un républicain modéré. S'il avait - bien sûr - soutenu Mitt Romney durant la dernière campagne, il s'était illustré en critiquant la droitisation de son parti, trop influencé, selon lui, par le très conservateur Tea party.

En tout état de cause, la politique de Jeb Bush n'est ni celle de son père George ni celle de son frère George W, relève le New York Times , pour qui le petit dernier creuse un écart avec la base du parti de sa famille. Peut-être, dans ce cas, pourra-t-il se débarrasser du poids embarrassant de la présidence controversée de son frère aîné et incarner une politique qui lui est propre.

Un nouveau match Bush-Clinton ?

Les Bush aiment décidément la Maison-Blanche. A l'instar de son fils Georges W., Georges Bush père imagine lui aussi très bien Jeb dans le bureau ovale. A peine son fils aîné se faisait-il sortir par Obama de la Maison-Blanche, qu'il se prenait à rêver, en 2009, de voir Jeb "se lancer dans la campagne". "J'aimerais qu'il soit président un jour", avait-il insisté. Son rêve sera peut-être exaucé.

Si le cadet se présente en 2016, il pourrait bien affronter Hilary Clinton, que l'on dit en bonne place pour représenter le camp démocrate. Georges W. Bush n'a pas pu s'empêcher d'y voir là une "formidable image" : ce serait en effet l'occasion de rejouer un match Clinton - Bush, après le premier round en 1992, quand Bill Clinton avait délogé le père Bush de la Maison-Blanche. Il y a de la revanche dans l'air...

Plus d'articles

Sur le même sujet