États-Unis : un copilote d'American Airlines meurt en pleine phase d'atterrissage, son collègue évite le crash

États-Unis : un copilote d'American Airlines meurt en pleine phase d'atterrissage, son collègue évite le crash

CATASTROPHE - L'appareil s'apprêtait à se poser sur la piste quand le copilote a perdu conscience, mercredi dernier. Malgré cela, le Boeing 737-800 a pu atterrir en sécurité à Alburquerque, aux États-Unis, grâce au sang-froid et à la maîtrise du pilote.

Le scénario aurait pu tourner à la catastrophe sans le sang-froid du pilote. Alors que son appareil se situait à environ trois kilomètres de la piste d’atterrissage où il devait se poser, son collègue, le copilote Grubb, a soudainement perdu conscience. Loin de perdre ses moyens, le pilote a immédiatement passé un appel d’urgence, tout en posant le Boeing 737-800 sans encombre. Le duo effectuait mercredi dernier un vol pour la compagnie American Airlines entre Dallas/Fort Worth et Albuquerque, aux États-Unis. 

Le co-pilote a été pris en charge dès le raccordement de l’avion à l’aéroport, où les secours ont tenté de le ranimer pendant 35 à 40 minutes, rapporte CNN. Malgré ces efforts, l’homme n’est pas revenu à la vie. "Nous prenons soin de la famille et des collègues du copilote Grubb, et nos pensées et nos prières les accompagnent durant cette période difficile", a indiqué la compagnie aérienne dans un communiqué.

Lire aussi

En vidéo

Un avion rate son atterrissage à Amsterdam

Comparé au nombre de vols effectués chaque jour, ce genre d'incident reste extrêmement rare. En décembre 2016 cependant, un pilote avait fait  un arrêt cardiaque sur la piste de décollage. Il avait pu être ranimé par certains passagers et des membres de l'équipage. Environ un an auparavant, un pilote était décédé en vol. L’avion, qui reliait Phoenix à Boston, avait pu atterrir tant bien que mal après avoir été dévié à Syracuse, dans l’État de New York. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter