Un Américain meurt après avoir été infecté par une amibe "dévoreuse de cerveau" lors d'une baignade

International

DRAME - Un homme de 59 ans est mort le 12 juillet dernier en Caroline du Nord après avoir été infecté par une amibe "dévoreuse de cerveau", la "Naegleria Fowleri", après une baignade dans un parc aquatique du comté de Cumberland.

C’est une infection rarissime, mais fatale. Le 12 juillet dernier, Eddie Gray, un Américain de 59 ans, est mort en Caroline du Nord d’une amibe "dévoreuse de cerveau", après s’être baigné dans un parc aquatique du comté de Cumberland, le Fantasy Lake, a annoncé le département de la santé et des services sociaux de Caroline du Nord (NCDHHS) dans un communiqué. 

Ce micro-organisme, nommé Naegleria Fowleri, naturellement présente dans les eaux douces chaudes en été, est mortel s’il est absorbé par le nez, ne provoquant cependant pas de maladie en cas d’ingestion par la bouche. "Les symptômes de l'infection au Naegleria fowleri commencent par de graves maux de tête, de la fièvre, des nausées et des vomissements, puis se contractent au cou, aux convulsions et au coma", précise le département.

Un organisme présent dans les eaux douces chaudes

"Les services de santé locaux travaillent avec le parc aquatique pour fournir des conseils et informer sur la présence de Naegleria fowleri et sur la manière de prendre des précautions dans les étendues naturelles d'eau douce", indique le NCDHHS avant de donner quelques précautions à prendre : "Limitez la quantité d’eau qui monte au nez. Tenez votre nez fermé, utilisez des pince-nez ou gardez la tête hors de l’eau", "Évitez les activités liées à l’eau en eau douce chaude pendant les périodes de forte température de bas niveaux d’eau".

"Nos pensées vont à la famille et aux êtres chers. Les gens doivent savoir que cet organisme est présent dans les lacs, les rivières et les sources chaudes d'eau douce de la Caroline du Nord. Soyez donc vigilants lorsque vous nagez ou pratiquez des sports nautiques", a déclaré l'épidémiologiste d'État Zack Moore dans le communiqué.

Lire aussi

145 cas recensés aux Etats-Unis entre 1962 et 2018

Aux Etats-Unis, 145 cas de Naegleria Fowleri ont été recensés de 1962 à 2018, pour seulement quatre cas ne s’avérant pas mortels. En octobre 2012, cette amibe avait coûté la vie à 10 personnes à Karachi, au Pakistan. Un seul cas mortel a touché un Français, en 2008. Un enfant de 9 ans était décédé en Guadeloupe des suites de cette infection.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter