États-Unis : un homme obligé d'être amputé de ses 4 membres après avoir été léché par un chien

États-Unis : un homme obligé d'être amputé de ses 4 membres après avoir été léché par un chien

DirectLCI
HORRIBLE - Un Américain a dû subir l'ablation de ses mains et ses jambes après avoir été infecté par une bactérie présente dans la salive de la plupart des canidés.

Un simple contact avec le meilleur ami de l'homme a pris une tournure dramatique. Un Américain âgé de 48 ans a vu sa vie basculer après avoir été en contact avec un chien. D'abord sujet à de la fièvre, puis à des vomissements, l'homme pense logiquement  à une grippe. Mais au lendemain de ses premiers malaises, d'autres symptômes se déclarent :  Greg Manteufel est notamment  pris de crises de délires. Puis son épouse découvre de nombreuses ecchymoses sur le corps de son mari, comme s'il avait été "frappé avec une batte de baseball". Elle décide alors de le transporter de toute urgence à l'hôpital, comme le rapporte le Washington Post ce mardi.


En dépit d'un traitement antibiotique, l'état de santé de l'homme originaire de l'état du Wisconsin se détériore de façon spectaculaire. Des caillots se forment dans ses veines et bloquent l'afflux sanguin vers les extrémités de son corps, entraînant peu à peu la mort de ses cellules, puis de ses tissus. Le quadragénaire demande alors aux médecins de "faire ce qu’ils ont à faire pour le garder en vie". Après une semaine d’hospitalisation, l'équipe médicale prend la décision radicale de l'amputer de ses deux bras et deux jambes, indique encore le Washington Post.

Infection rarissime liée à la salive du chien

Selon les médecins, une bactérie est responsable de son empoisonnement . Elle est appelée Capnocytophaga canimorsus. Cette dernière présente dans la flore buccale de la plupart chiens et chats est normalement inoffensive pour l’être humain. Mais dans de rares cas, comme celui-ci, le micro-organisme peut engendrer des infections gravissimes lorsque le système immunitaire est défaillant, et provoquer ainsi la mort du contaminé.

En vidéo

La passion des Français pour les chiens et les chats

Il touchait n’importe quel chien, il s’en fichaitLa femme de la victime

Pour le couple, il n'est pas possible de déterminer le moment exact de l'infection. Et pour cause. Selon sa femme, la victime a été en contact avec au moins huit chiens - dont celui du couple lui-même - dans les heures précédant l’apparition des premiers symptômes."Il adore les chiens. Il touchait n’importe quel chien, il s’en fichait" a-t-elle notamment raconté, toujours au Washington Post.


Un mois après son opération, l'homme se trouve toujours à l’hôpital, en phase de rééducation. Le couple va devoir déménager de sa maison à étage et souhaite pouvoir se procurer des prothèses pour l'Américain. Dans cette optique, une collecte de fonds a été lancée  sur GoFundMe. En 22 jours, la campagne a déjà attiré plus de 1200 dons, pour un total 65.620 dollars, soit 56. 473 euros. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter