Etats-Unis : un homme poursuivi pour avoir infligé des électrochocs aux enfants en bas âge de sa compagne

Etats-Unis : un homme poursuivi pour avoir infligé des électrochocs aux enfants en bas âge de sa compagne

CRUAUTÉ - Un couple d'Américains du Missouri a été inculpé pour les sévices qu’ont subis les trois enfants qu'ils élèvent, âgés de 1 à 2 ans. L'homme, qui n'est pas le père, a reconnu avoir utilisé un pistolet à décharges électriques pour les "discipliner".

Pour imposer la discipline, il faisait régner la terreur. Un habitant du Missouri a été inculpé pour sévices infligés aux jeunes enfants de son épouse, après avoir reconnu les avoir "discipliner" en utilisant un pistolet à décharges électriques. Sa femme est de son côté poursuivie pour mise en danger d’enfants. 

Gale Epple, 22 ans, est accusé d'avoir infligé ces électrochocs à une fillette de deux ans et à deux jumeaux âgés de un an. Ces trois enfants sont ceux de sa femme de 21 ans, Shelby Crabtree, a rapporté le News Leader, premier quotidien de la ville de Springfield, au cœur des Etats-Unis.

"Ça ne fait pas mal, c'est un pistolet paralysant"...

Les sévices ont été révélés grâce à une baby-sitter qui avait remarqué des œdèmes et des brûlures sur la peau des bébés alors qu'elle faisait leur toilette. Elle s'était confrontée aux parents, enregistrant à leur insu leurs réactions.

"Oui, je sais que je ne devrais pas. Mais ça ne fait pas mal, c'est un pistolet paralysant", avait justifié Gale Epple. La mère avait de son côté expliqué ne pas avoir dénoncé son mari, ni conduit ses enfants à l'hôpital, de crainte de perdre leur garde.

Le couple encourt sept ans de prison.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.