États-Unis : un mort et plusieurs blessés dans une fusillade au Texas

États-Unis : un mort et plusieurs blessés dans une fusillade au Texas

ÉTATS-UNIS - Une personne est morte et plusieurs ont été blessés, jeudi 8 avril, dans une fusillade qui a eu lieu dans un magasin d’ameublement au Texas.

Le principal suspect a été arrêté par la police de Bryan, ville où s’est déroulée la fusillade. Le chef de la police a indiqué qu’il s’agissait de Larry Bollin, 27 ans, employé chez un fabricant de meubles. C’est justement sur son lieu de travail qu’il a ouvert le feu. "À environ 14h30 nous avons été informés d'une fusillade, (...) les agents  sont intervenus et ont trouvé plusieurs victimes sur place", a relaté devant la presse, Jason James, porte-parole des forces de l'ordre.

Le bilan de cette fusillade fait état d’une personne décédée sur place. Quatre autres victimes ont été transportées à l’hôpital dans un état "critique", selon le chef de la police de cette ville située entre Houston et Dallas. Au total, sept victimes sont à déplorer, dont une personne avec une blessure mineure et une autre avec un problème médical non-lié à l'incident. Un officier de la police a également été blessé par balle alors qu’il pourchassait le principal suspect. Il est dans un "état grave mais stable".

La violence par arme à feu dans ce pays est une épidémie- Joe Biden

Cette fusillade est intervenue quelques heures après que Joe Biden ait dévoilé ses propositions pour limiter les armes à feu aux États-Unis. "La violence par arme à feu dans ce pays est une épidémie, c'est une honte  internationale", a fustigé le président américain, en annonçant depuis la Maison Blanche six décrets de portée réduite. L’une des mesures a pour objectif de lutter contre "les armes fantômes" fabriquées de manière artisanale sans numéro de série.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" la finale : c'est Tayc qui l'emporte face à Bilal Hassani !

Variant "Omicron" : "S'il y a un cas en Belgique, il y en a déjà en France"

EN DIRECT - Covid-19 : en Allemagne, un premier cas suspect de variant Omicron détecté

VIDÉO - "Vous ne pourrez pas revenir" : le désarroi des voyageurs pris de court par l'arrêt des liaisons Maroc-France

Pass sanitaire : la validité des tests PCR réduite à 24 heures

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.