Etats-Unis : un policier blanc inculpé pour le meurtre d’un Noir à Cincinnati

Etats-Unis : un policier blanc inculpé pour le meurtre d’un Noir à Cincinnati

SCANDALE - Aux États-Unis, un policier blanc a été inculpé mercredi pour le meurtre d'un Noir. Le drame s'est déroulé le 19 juillet lors d'un banal contrôle d'identité.

Il a plaidé non coupable jeudi devant un tribunal de l'Ohio (nord des Etats-Unis). Ray Tensing a été inculpé mercredi pour le meurtre d'un homme noir. Le drame s'est déroulé le 19 juillet lors d'un banal contrôle d'identité. Sam DuBose est au volant d'une voiture sans plaque d'immatriculation. Face à lui, le policier de l'université de Cincinnati, âgé de 25 ans.

La voiture démarre au quart de tour, le coup de feu aussi

La scène a été filmée (les images peuvent choquer). Un acte qualifié d'"insensé" par le procureur, d’autant que, d'après les images captées par la caméra embarquée de l’officier, il ne semble être en danger à aucun moment. Il dira pourtant le contraire. La vidéo montre le policier s'approchant d'un véhicule.

Alors que Ray Tensing lui réclame ses papiers, Sam DuBose demande pourquoi on l'a fait s'arrêter et explique avoir oublié son permis de conduire chez lui. En une fraction de seconde, la voiture démarre, ce qui ressemble à un coup de feu part et un pistolet apparaît. Les images finissent par sauter pendant la course du policier derrière le véhicule, qui va finir sur le bas-côté.

"Une interpellation assez pourrie"

Sam DuBose, 43 ans, mourra sur le coup, d’une balle dans la tête. "Il n'avait pas affaire à quelqu'un qui était recherché pour meurtre, il avait affaire à quelqu'un qui avait une plaque d'immatriculation manquante", a déclaré à la presse Joseph Deters, procureur du comté de Hamilton. "C'est, en langage fleuri, une interpellation assez pourrie. S'il commençait à partir en roulant, sérieusement, laissez-le partir. Vous n'avez pas à lui tirer dans la tête", a poursuivi le procureur qui a qualifié l'acte "d'insensé".

A LIRE AUSSI >>  VIDEO - Etats-Unis : la vidéo choquante de policiers abattant un homme désarmé

Le policier, Ray Tensing, est apparu ce jeudi menotté et vêtu d'un habit de prisonnier à rayures durant une brève audience retransmise à la télévision nationale. Le juge a fixé à un million de dollars le montant de la caution pour une éventuelle libération.

Cette audience intervient dans un contexte de tensions raciales aux Etats-Unis, ravivées depuis un an par plusieurs bavures policières au cours desquelles des policiers blancs ont tué des hommes noirs non armés, entraînant des manifestations dégénérant parfois en émeutes et un vif débat sur la violence policière. En particulier, parce que la plupart des policiers n'ont pas été poursuivis.

À LIRE AUSSI
>>  Etats-Unis : Un homme noir décède après avoir été gazé par la police
>> 
Etats-Unis : l’arrestation brutale d’une femme noire enceinte fait scandale >>  VIDÉO - Eric Garner, vendeur de cigarettes à la sauvette, étranglé lors de son arrestation  
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination obligatoire n'est "pas le choix de la France", assure Olivier Véran

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Covid-19 : plus de 10.000 patients hospitalisés, "la situation est en train de s'aggraver", annonce Olivier Véran

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.