Etats-Unis : un policier le menace d'une arme pour un vol de Mentos... qu'il n'a pas commis

International
DirectLCI
FAITS DIVERS - En Californie, un policier hors service a menacé un client, avec son arme à feu, pensant qu'il venait de voler... un paquet de Mentos. En réalité, l'homme avait payé ses achats. Et vient de porter plainte contre l'officier zélé.

Menacé pour un paquet de Mentos. José Arreola, le 16 mars dernier, passait une journée des plus normales, jusqu'à ce qu'il entre dans la supérette d'une station-service à Buena Park, en Californie. Arrivé à la caisse, il décide d'acheter un paquet de ces bonbons mentholés pour sa femme, donne un billet de 20$ et, attendant sa monnaie, range les Mentos dans sa poche.


Sur les images de vidéo-surveillance, on voit alors un homme derrière lui, en short, sortir une arme de poing et menacer José Arreola. "Repose ça, je suis de la police" lui dit l'inconnu, croyant visiblement avoir assisté à un vol. Le client a beau répéter à plusieurs reprises qu'il "a payé" pour les bonbons, l'officier hors service lui intime de "prendre sa monnaie et de s'en aller".

Traité "comme une ordure"

Alors que le client s'éloigne, le policier s'enquiert auprès du vendeur de la station-service, qui lui confirme que le client a en effet réglé ses achats. "Désolé, désolé" répète alors l'officier qui, entre temps, a remballé son arme dans sa poche. 


L'incident aurait pu en rester là. Mais José Arreola a décidé de raconter son histoire à la presse. C'est ainsi que les images de la caméra de surveillance sont révélées, le 4 mai dernier, dans un article du Orange County Register. "Le plus dur, croyez-moi ou non, ce n'était pas vraiment l'arme" a témoigné le client auprès de CBS. "C'était son arrogance, sa façon de me parler. Il m'a traité comme une ordure." 

J'ai trouvé la vidéo aussi dérangeante que vousLe chef de la police de Buena Park

Résultat, l'incident est remonté jusqu'aux oreilles de la hiérarchie de ce policier pour le moins zélé. Le chef de la police de Buena Park communique ainsi, les réseaux sociaux : "La vidéo de l'incident montre clairement l'un de nos officiers sortir son arme - mais pas la pointer - envers un homme qu'il soupçonnait d'avoir commis un vol dans la station service. Nous avons été informés de cet incident après qu'il a eu lieu et avons immédiatement ouvert une enquête administrative. Une plainte a été déposée par le client de la station-service et son avocat contre le policier. Je peux vous assurer que j'ai trouvé la vidéo aussi dérangeante que vous. Mais puisqu'une investigation est en cours, je ne peux livrer aucun détail. Si cet officier n'a pas respecté la procédure, il en sera tenu responsable."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter