Un séisme de magnitude 7,8 enregistré au large de l'Alaska, l'alerte tsunami finalement levée

Un séisme de magnitude 7,8 enregistré au large de l'Alaska, l'alerte tsunami finalement levée

ALERTE - Un séisme de magnitude 7,8 a été enregistré ce mercredi, à environ 800 km au sud-ouest d'Anchorage, en Alaska. Ce séisme a provoqué l'émission d'une alerte tsunami, a indiqué le centre américain de géologie USGS.

Ce mercredi, à environ 800 km au sud-ouest d'Anchorage, en Alaska, un séisme de magnitude 7,8 a été enregistré, provoquant une brève alerte au tsunami dans les zones situées dans un rayon de 300 kilomètres de l'épicentre. Les sirènes ont retenti alors que les habitants de cet Etat américain ont été invités à gagner l'intérieur des terres ou à se réfugier dans des zones en hauteur, selon les médias.

Le séisme s'est produit à 06H12 GMT, à environ 800 km au sud-ouest d'Anchorage, et quelque 90 km au sud-est de la localité de Perryville, a indiqué le centre américain de géologie USGS. 

Alerte levée

"Sur la base des paramètres préliminaires du séisme (...) des vagues de tsunami dangereuses sont possibles pour les côtes situées jusqu'à 300 km de l'épicentre du tremblement de terre", a affirmé le centre d'alerte du Pacifique pour les tsunamis. Une alerte au tsunami pour la péninsule de l'Alaska et le sud de l'Alaska a par la suite été annulée, de petites vagues ayant seulement été signalées.

Le tremblement de terre a été ressenti à des centaines de kilomètres à la ronde et a été suivi par plusieurs secousses secondaires, la plus forte d'une magnitude de 5,7. Aucune victime, ni aucun dégât n'ont été rapportés dans un premier temps.

Lire aussi

L'Alaska fait partie de la ceinture de feu du Pacifique, sismiquement active et qui s'étend du golfe d'Alaska à la péninsule russe du Kamtchatka. Le 27 mars 1964, un séisme de magnitude 9,2, le plus violent jamais enregistré aux Etats-Unis et dans le monde, avait frappé la région d'Anchorage. Il avait duré plusieurs minutes et provoqué un raz-de-marée destructeur sur toute la côte ouest américaine, faisant au total plus de 250 victimes.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Accélération de la campagne vaccinale : "Partout, la mobilisation est forte", se félicite Jean Castex

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Comportement, climat, géographie... pourquoi les chiffres du Covid font-ils le yoyo d'une région à une autre ?

Vaccination des soignants : comment expliquer les disparités entre professions ?

Lire et commenter